fbpx

72% des marocains veulent garder les horaires de Ramadan toute l’année

Par le 29 mai 2019 à 15:19

Les marocains figurent dans une nouvelle étude. 72% d’entre eux préfèrent garder les horaires de Ramadan tout au long de l’année afin d’être plus productifs et épanouis…

Publicité

Selon les résultats de l’enquête « Ramadan: Quel impact sur la vie professionnelle des salariés marocains? » du jobboard Rekrute, rapportés par l’Economiste, 52% des marocains ne sont pas affectés par le mois de Ramadan, au niveau de leur travail. Ils ne ressentent aucun changement particulier durant ce mois sacré pendant que « 29% des citoyens ressentent un impact positif sur leur vie professionnelle ».

Publicité

Toutefois, l’étude, qui a été réalisée auprès de 1945 marocains, révèle également que « 19% des Marocains sont négativement affectés par le jeûne. »

Et ce n’est pas tout… 

Un bon nombre d’entreprises adaptent leurs horaires au mois de Ramadan soit un planning de travail de 9H à 16h, ce qui plait à 72% des marocains sondés, qui préfèrent conserver ces horaires le reste de l’année, afin de bénéficier de plus de temps pour leur vie personnelle mais surtout d’être plus épanouis sans oublier que plus de « 50% des marocains préfèrent commencer leur journée plus tôt (8h/8h30) afin de finir plus tôt », tandis que « 29% préfèrent être au bureau à 9h30/10h pour finir plus tard. ». Quant aux personnes indifférentes des horaires de travail, elles représentent 18% des sondés. 

 

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Quiz : Réponds à ces questions et on te dira pourquoi tu es célibataire

5 morceaux (clairement) plagiés par David Guetta

12 choses qui t'arrivent quand tu es super mn7ouss

Une journée à Marrakech avec 100 dh en poche ? C'est possible

6 choses qui font la force de 'Derb Ghellef'

7 destinations à petit prix pour une fin d'année magique !

10 spots où prendre une belle photo à Casablanca

6 métiers du digital qui paient le mieux au Maroc

Ces 7 choses qu'on ne verra jamais au cinéma

Du ”Gueddid” au ”Boulfaf”, le Maroc après Aïd El Adha ne vous laissera pas indifférents