fbpx

Anouar Zyne: « Le nouveau directeur sportif du Wydad n’a pas été condamné pour corruption »

Par le 30 septembre 2019 à 16:51 - 67 réactions

La nouvelle vient de tomber ! Paul Put est officiellement le nouveau directeur sportif du Wydad de Casablanca, toutefois, le technicien belge s’est déjà trouvé au coeur d’une polémique, suite à une affaire présumée de corruption.

Publicité

Le club des rouges vient, en effet, de signer avec Paul Put, ancien footballeur et entraîneur belge ayant déjà entraîné plusieurs équipes belges et nationales dont la Guinée, et ce, afin « d’élever le niveau de l’encadrement et de la formation et de  profiter de la riche expérience et de son CV ».

Publicité

Put est désormais le manager général du WAC pour une durée de 3 ans, toutefois, il avait déjà été accusé de corruption et radié à vie de la Guinée, depuis juillet 2019. Une information qui a fait réagir les Wydadis qui craignent que cela impacte négativement leur club.

Nous avons donc contacté Anouar Zyne, secrétaire général du Wydad de Casablanca, qui affirme que « cela n’impactera point l’image du club, d’autant plus qu’il n’y a pas eu de condamnation ».

« Il y a une présomption d’innocence !  Et Paul But n’a pas été condamné… » nous a-t-il affirmé.

Notons également que le Wydad s’est également engagé avec l’entraîneur des gardiens Said Badou, frère de l’ancien portier des Lions de l’Atlas Badou Zaki. « .

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Welovebuzz, le média des Millennials, à la conquête du monde arabe en 2018

9 habitudes que nous retrouvons le jour de Aïd el-Fitr

Star Wars : Qui se cachent derrière ces personnages masqués ?

Ces 15 mannequins vont remettre en question votre sexualité

8 signes qui font de toi un(e) vrai(e) marocain(e) malgré tout

10 choses qui prouvent que tu as un "dirty mind"

10 choses que tu vis forcément quand tu quittes la maison familiale

La toile marocaine s’enflamme suite à la parodie du roi Mohammed VI dans une chaîne algérienne

Et si on vous dit qu'on se lavait tous mal les cheveux ?

20 choses que font les hommes et que les femmes adorent