fbpx

Anouar Zyne: « Le nouveau directeur sportif du Wydad n’a pas été condamné pour corruption »

Par le 30 septembre 2019 à 16:51

La nouvelle vient de tomber ! Paul Put est officiellement le nouveau directeur sportif du Wydad de Casablanca, toutefois, le technicien belge s’est déjà trouvé au coeur d’une polémique, suite à une affaire présumée de corruption.

Publicité

Le club des rouges vient, en effet, de signer avec Paul Put, ancien footballeur et entraîneur belge ayant déjà entraîné plusieurs équipes belges et nationales dont la Guinée, et ce, afin « d’élever le niveau de l’encadrement et de la formation et de  profiter de la riche expérience et de son CV ».

Publicité

Put est désormais le manager général du WAC pour une durée de 3 ans, toutefois, il avait déjà été accusé de corruption et radié à vie de la Guinée, depuis juillet 2019. Une information qui a fait réagir les Wydadis qui craignent que cela impacte négativement leur club.

Nous avons donc contacté Anouar Zyne, secrétaire général du Wydad de Casablanca, qui affirme que « cela n’impactera point l’image du club, d’autant plus qu’il n’y a pas eu de condamnation ».

« Il y a une présomption d’innocence !  Et Paul But n’a pas été condamné… » nous a-t-il affirmé.

Notons également que le Wydad s’est également engagé avec l’entraîneur des gardiens Said Badou, frère de l’ancien portier des Lions de l’Atlas Badou Zaki. « .

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Les indémodables

Top 8 des plus belles piscines en terrasse dans le monde

Le monde des comics au bout des doigts de cet artiste

13 mauvaises choses qui nous empêchent d'être une bonne personne

10 marocains qu'il ne faut absolument pas connaître

Les 10 meilleurs joueurs de Poker marocains

Top 25 de ces événements absurdes sur Facebook

15 signes qui font de toi un vrai Marocain - 2e partie

Tu sais que t'es un 'shop' quand...

Fais ce quiz et on te révèlera ton cadeau pour la Saint-Valentin

Vous rêvez de plages Thaïlandaises ? On a trouvé pareil au Maroc