Après avoir été licencié de Galatasaray, Younes Belhanda pourrait rejoindre l’Olympiakos

Par le 6 avril 2021 à 15:31

Quelques semaines après avoir été licencié de Galatasaray, l’international marocain Younes Belhanda est passé à l’étape supérieure et est en recherche active d’un club. D’après les médias grecs, le footballeur de 31 ans est proche de signer à l’Olympiakos.

Publicité

L’international marocain et son entourage auraient déjà entamé les discussions avec la direction du club grec pour négocier un transfert.

Publicité

Depuis son départ de Galatasaray, de nombreuses équipes se sont intéressées à Younes Belhanda. Les rumeurs vont bon train concernant les équipes de la Liga, Séville, Valence et Real Betis. Mais le Marocain n’aurait pas donné suite à leurs requêtes.

Pour rappel, le club turc Galatasaray a annoncé, le mercredi 10 mars, avoir licencié le natif d’Avignon.

Le club Galatasaray a “résilié unilatéralement et pour un juste motif” le contrat du footballeur marocain. Dans une annonce du club turc sur les réseaux sociaux, Younès Belhanda a été viré pour “atteinte à l’image du club et à la réputation des membres du conseil d’administration”, et pour «violations répétées du règlement”.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Quiz : Es-tu un(e) véritable romantique ?

12 bonnes raisons de ne jamais sortir avec un étudiant en architecture

9 excuses pour poser un lapin à quelqu'un

Voici pourquoi c'est plus facile d’être un garçon qu'une fille au Maroc

Ces photos vous prouveront qu'il ne faut jamais se plaindre de l'école

11 médecins marocains à suivre sur Instagram en 2020

Voici comment se rafraîchir pendant le Ramadan quand il fait très chaud

5 universités marocaines figurent dans le prestigieux classement “Times Higher Education”

20 films horrifiques à ne jamais regarder tout seul

Ces travelers marocains sur Instagram qui nous donnent envie de faire nos valises et d'aller à la conquête du monde