Après le refus des autorités marocaines, ces deux chrétiens marocains fêtent leur union dans le siège d’une association

Par le 2 juin 2018 à 18:47

Le Maroc a vu se produire, le 31 mai, un événement inédit dans le siège l’Instance Marocaine des Droits Humains (IMDH) à Rabat : Deux Marocains convertis au christianisme, originaires de Tétouan, se sont mariés selon la tradition chrétienne, en présence du prêtre marocain Adam Rbati qui a béni les époux et a été témoin de cette union au nom de l’Eglise.

Publicité

Le refus des autorités marocaines de livrer une attestation de célibat aux mariés pour s’être convertis au christianisme, n’a pas empêché K.R., 29 ans, et L.L., 33 ans, de célébrer leur union comme le veut la religion chrétienne. Une cérémonie qui a donné lieu à une conférence tenue par la Commission des Marocains de confession chrétienne, où les intervenants ont jugé qu’il était temps que le Maroc reconnaisse, légalement, leur mariage comme c’est le cas pour les Marocains juifs.

Publicité

De leur côté, les deux époux ont témoigné des discriminations auxquelles ils sont confrontés au quotidien ; «Le mqaddem de mon quartier a refusé de me délivrer mon certificat de célibat. Ma femme a subi énormément de pression pour me quitter, parce qu’aux yeux de la société, je suis accusé d’apostasie, de faire du prosélytisme sur les réseaux sociaux», a confié le mari.

Nous en tout cas, on souhaite tout le bonheur du monde aux nouveaux mariés.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Top 10 des hôtels les plus insolites en Chine

Les 6 types de gens qu'on rencontre le jour de Eid Al Adha

9 choses que vous ne savez pas sur Gad Elmaleh

Ces acteurs qui prouvent que le cinéma au Maroc n'est qu'une rumeur

9 types de Marocains pendant l'été

14 galères que tout étudiant connaît

C'est la rentrée au Maroc, prépare-toi à ces 8 choses...

10 clichés que les Marocains ont sur les Russes

12 compliments qui font chaud au coeur

20 races de chiens mignonnes à croquer