fbpx

Bon plan de la semaine : Un village Néo-Zelandais recrute des habitants

Par le 3 juillet 2016 à 18:02

Vous avez bien lu ! Bouclez vos valises, Welovebuzz vous accompagne en Nouvelle-Zelande. Pendant que le taux de chômage ne cesse d’augmenter au Maroc, à l’autre bout du monde, on a d’autres soucis : À Kaitangata, on a BEAUCOUP TROP de boulots pour le nombre d’habitants.

Publicité

Excited-Woman-GIF

« Nous comptons 1.000 emplois vacants, et nous n’avons que deux jeunes au chômage », explique Bryan Cadogan, président de la région de Clutha.

Publicité

Alors pour attirer de nouveaux citadins, la région a lancé une grande campagne de com’ baptisée « Trop de travail mais pas assez de travailleurs »: Les prix des maisons et des terrains ont donc été abaissés à moins de 150.000 euros (230.000 dollars néo-zélandais), soit moitié moins que le prix habituel sur le marché, et plus de 1.000 postes seraient à disposition auprès de plusieurs grands employeurs dans les scieries, le fromage et les usines agro-alimentaires de lait.

A présent, assez parlé ! Prêts à nous suivre ?

tumblr_n7y9otYV1i1s9t7xfo1_500

Amatrice d'humour, Éternelle Rêveuse, Amoureuse d'Art et de Littérature. Ex-Etudiante en école de commerce à Paris, Lover, Bonne vivante et patiente quand il s'agit de prendre la photo idéale pour Instagram!

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Voici le classement Forbes des 10 joueurs les plus riches du monde en 2020

6 caractéristiques qui font du Capricorne un être admirable

Le Maroc dans le Top 5 des destinations de rêve en 2020

10 bonnes raisons de tomber amoureuse de Assaad Bouab

'Tu préfères ?' : 10 dilemmes qui vous feront réfléchir

10 choses que seuls ceux qui n’ont jamais passé le permis comprendront

7 signes que vous êtes bien au fond de la vie d'adulte

9 astuces pour un bon voyage cet été

23 signes qui montrent qu'elle est ta meilleure amie... la vraie

Ces marques urbaines qui reprennent les éléments de la culture Marocaine à leur sauce