fbpx

Casablanca : Fermeture provisoire de trois stations du tramway

Raïhana Bezoui

Par le 16 janvier 2018 à 10:29

À l’aune de la réalisation de la deuxième ligne du tramway et l’extension de la première, Casa Transports procédera à des travaux spéciaux à partir du 20 janvier, livrant ainsi trois stations phares au désœuvrement précaire. Il s’agit des stations Casa Sud, Zenith et le terminus de Facultés.

Cette alternance éphémère s’étendra du samedi 20 au dimanche 28 janvier 2018 inclus, tandis que le terminus de la branche Facultés sera provisoirement déplacé à la station Technopark durant cette phase.

C’est ce que déclare Casa Transports dans un communiqué diffusé par la société d’exploitation du Tram, Ratp Dev Casablanca

«Ces travaux assureront le raccordement des systèmes et des plateformes de la ligne T1 et de l’extension desservant Lissasfa à partir du terminus Facultés», ajoute la société.

Un déclin temporaire d’une semaine qui promet une extension vitale et durable pour un orifice économique engageant : la métropole casablancaise.

Raïhana Bezoui

Dionysiaque et apollinienne, je suis une éternelle passionnée de littérature, une patriote dans l'âme et un esprit avide de connaissance. Je me ferai un plaisir de cerner votre curiosité en vous associant à mon petit monde, toujours en quête du meilleur pour vous.

Les indémodables

13 raisons que les filles aux cheveux courts sont tout aussi belles

7 profils de filles marocaines que l'on trouve sur Tinder

10 choses que vous avez déjà faites mais que vous n'avouerez jamais

J'imagine mon Maroc : Et si c'était les femmes qui harcelaient les hommes dans la rue ?

[Alerte Talent] Découvrez ces 3 artistes marocains et leurs créations musicales

Et si 16 personnages de films cultes étaient sur Snapchat ?

10 phrases que toutes les filles marocaines de 21 ans en ont marre d'entendre

22 choses que tu vis quand tu n'as pas l'habitude d'aller à la salle de sport

13 produits qui vous feront retomber dans votre enfance

On a tous un pote mamswe9ch, voici comment le reconnaître