Cheikha Trax arrêtée pour avoir fêté son propre mariage, puis relâchée

Par le 15 janvier 2021 à 9:29

La danseuse Cheikha Trax était en train de fêter son propre mariage, hier soir, jeudi 14 janvier, à Marrakech, quand les forces de l’ordre sont intervenus pour mettre fin à la fête qui a rassemblé pas moins de 37 de personnes sans mesures de distanciation sociale.

Publicité

Cheikha Trax a été trahie par une vidéo diffusée en direct sur Facebook qui a permis à la police de se rendre compte de ce qui se passait. Les autorités ont remarqué que les invités ne portaient pas de masque et ne respectaient pas les mesures de distanciation sociale, indique le site d’information Le360.

La danseuse a été interpellée et “conduite au poste de police”. Quelques heures plus tard, elle a été relâchée après décision du procureur du roi. Toutefois, elle est poursuivie en état de liberté.

Publicité

Quant aux invités, ils ont tous dû s’acquitter de payer une amende de 300 dirhams pour “violation de l’état d’urgence sanitaire”.

Rappelons, que dans le contexte sanitaire actuel, les rassemblements et les fêtes sont strictement interdits.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

11 choses qui t'arrivent quand on passe à l'heure d'hiver

Voici quelques belles réalisations de la femme...

10 des meilleurs souvenirs qu'on a de l'université marocaine

13 bonnes raisons de ne JAMAIS visiter la Thaïlande

7 bonnes raisons de sortir avec un gaucher

Les selfies ne datent pas d'aujourd'hui

7 situations que seules les personnes avec des parents marocains stricts ont déjà connues

13 astuces signées Welovebuzz pour bien réviser votre bac

Ces 10 paysages à couper le souffle

Tout savoir sur la bipolarité, un trouble encore méconnu