fbpx

Des frontières invisibles sur Google Maps pour éviter les conflits

Par le 17 juin 2014 à 12:41

Afin d’éviter les conflits, Google Maps a rendu invisibles les frontières de certains pays.

Publicité

Normalement, lors d’une recherche d’un pays sur Google Maps, la frontière du pays et son nom sont colorés pour permettre une meilleure visibilité. C’est le cas du Brésil par exemple.

googlemaps_brazil

Publicité

Néanmoins, en recherchant le Sud-Soudan, par exemple, on découvre ceci:

googlemaps_south-sudan

En effet, certains pays ont des frontières invisibles sur Google Maps. Ces pays sont au nombre de 32: l’Albanie, le Bhoutan, la Chine, Chypre, la Corée du Nord, la Corée du Sud, l’Egypte, la Géorgie, l’Inde, Israël, le Japon, le Kenya, la Macédoine, le Malawi, la Mauritanie, l’île Maurice, le Montenegro, le Maroc, le Nauru, le Pakistan, la Palestine, les Philippines, la Russie, la Serbie, le Sud-Soudan, le Soudan, la Syrie, l’Ukraine, la Tanzanie, le Venezuela et le Vietnam.

Un porte-parole de Google a expliqué cette faille par la multitude des ressources permettant de décider des limites d’un Etat. Google Maps a promis une mise à jour la plus riche et juste possible.

Étudiante en école d’architecture, je suis l’actualité de très près. Passionnée par l’art, la politique et les faits sociétaux, je partage mes meilleures trouvailles avec vous.

Publicité

Les indémodables

Quiz : Quel type d'étudiant marocain es-tu ?

Casablanca : Ces 6 endroits mythiques que beaucoup de jeunes squattent

25 raisons de garder sa barbe même au mois de Décembre

13 plus belles citations de Feu Hassan II

Top 10 des pistes d'atterrissages les plus effrayantes

Découvrez les CV les plus originaux jamais vus

5 conseils pour réussir le deuxième rendez-vous avec un(e) marocain(e)

13 métiers que nos grands-parents ne comprennent pas

10 Marocaines icônes de la lutte contre l'inégalité homme/femme

20 signes qui font de toi un étudiant de l'IAV Hassan II