fbpx

Des frontières invisibles sur Google Maps pour éviter les conflits

Par le 17 juin 2014 à 12:41

Afin d’éviter les conflits, Google Maps a rendu invisibles les frontières de certains pays.

Publicité

Normalement, lors d’une recherche d’un pays sur Google Maps, la frontière du pays et son nom sont colorés pour permettre une meilleure visibilité. C’est le cas du Brésil par exemple.

googlemaps_brazil

Publicité

Néanmoins, en recherchant le Sud-Soudan, par exemple, on découvre ceci:

googlemaps_south-sudan

En effet, certains pays ont des frontières invisibles sur Google Maps. Ces pays sont au nombre de 32: l’Albanie, le Bhoutan, la Chine, Chypre, la Corée du Nord, la Corée du Sud, l’Egypte, la Géorgie, l’Inde, Israël, le Japon, le Kenya, la Macédoine, le Malawi, la Mauritanie, l’île Maurice, le Montenegro, le Maroc, le Nauru, le Pakistan, la Palestine, les Philippines, la Russie, la Serbie, le Sud-Soudan, le Soudan, la Syrie, l’Ukraine, la Tanzanie, le Venezuela et le Vietnam.

Un porte-parole de Google a expliqué cette faille par la multitude des ressources permettant de décider des limites d’un Etat. Google Maps a promis une mise à jour la plus riche et juste possible.

Étudiante en école d’architecture, je suis l’actualité de très près. Passionnée par l’art, la politique et les faits sociétaux, je partage mes meilleures trouvailles avec vous.

Publicité

Les indémodables

7 comptes Instagram qui vous feront découvrir le Maroc autrement

La vie du jeune Marocain à la recherche d'emploi

Les 10 voitures les plus chères au monde

6 choses que tout le monde fait en voyage

10 choses à faire absolument à Marrakech

7 choses qu'on a tous vécues avec les petits taxis marocains

À la découverte d'IDYR, la marque de mode éthique et durable Made in Morocco

11 choses que vous ignorez probablement sur le baron de la drogue 'El Chapo'

Le langage des hommes dans une relation décrypté en 11 illustrations

10 bonnes raisons de rester célibataire -2e partie-