fbpx

Des médecins refusent une greffe du cœur à un patient non-vacciné

Par le 27 janvier 2022 à 9:50

L’hôpital de Boston dans le Massachusetts, à refusé une greffe du cœur à un patient non-vacciné, sans greffe, l’homme risque de mourir. Rapporte La BBC News.

Publicité

Dj Ferguson, 31 ans, était en tête de la liste des prochaines transplantations cardiaques du Birgham And Women’s Hospital de Boston. Mais il vient d’être retiré de la liste des receveurs parce qu’il n’est pas considéré comme assez bon candidat.
En effet, pour réaliser la greffe, les chirurgiens de l’hôpital exigent que l’homme soit vacciné. Avant la pandémie, les hôpitaux pouvaient déjà refuser des transplantations selon le mode de vie des patients : tabagisme, alcoolisme, obésité, pouvaient être un frein à la réception d’un organe, sans oublier qu’il existe beaucoup moins d’organes de donneurs que de patients qui en ont besoin.
Mais la pandémie mondiale a provoqué l’ajout d’un critère de taille dans la décision des hôpitaux, qui doivent estimer si les candidats à la transplantion seraient capables de survivre à une infection par le Covid-19 après une opération aussi importante qu’une greffe, qui affaiblit le système immunitaire des patients.
Voilà pourquoi ils jugent qu’un patient non-vacciné n’est pas aussi susceptible d’y résister. « Après une transplantation, d’un rein, d’un cœur, peu importe, votre système immunitaire est désactivé », explique Arthur Caplan, responsable de l’éthique médicale à l’école de médecine Grossman de l’université de New York. « Une grippe peut vous tuer, un rhume peut vous tuer, et bien sûr le covid peut vous tuer. »
L’hôpital de Boston n’est pas le seul à appliquer cette politique, qui peut sembler cruelle mais illustre les dilemmes cornéliens auxquels sont confrontés les médecins. Les organes sont rares, et les hôpitaux doivent s’assurer du meilleur taux de réussite afin de sauver le plus de patients possible.

Publicité

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Mon beau Maroc : Le désert d'Agafay, un paradis sauvage à 30km de Marrakech

Ces 8 photos vous feront aimer votre emploi

Nos 8 mensonges préférés quand nous étions gamins

10 influenceurs les plus appréciés par les marocains en 2020

12 choses qui t'arrivent quand tu es accro aux séries

10 choses que tu vis si tu es au chômage...

Quiz : Organise ton voyage pour connaître quand est-ce que tu vas rencontrer le grand amour

Il n'y a qu'un Marocain pour faire des choses aussi bizarres... en voici la preuve

10 bonnes raisons de rester célibataire -2e partie-

2 grands auteurs de mangas au rythme de vie extrême