Deux policiers marocains soupçonnés de chantage ont été placés en garde à vue

Par le 5 mars 2021 à 10:21

Une enquête a été ouverte, ce jeudi 4 mars, par la brigade économique et financière relevant du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca à cause d’actes criminels attribués à deux brigadiers de police soupçonnés de chantage, indique la MAP.

Publicité

Une plainte a été déposée, au service administratif relevant de Sûreté à Hay Hassani (Casablanca) par une citoyenne accusant de chantage deux policiers de la brigade des motards qui ont refusé d’accomplir l’une de leurs missions, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Publicité

Cette plainte a été transmise à la police judiciaire compétente pour ouvrir une enquête pour implication présumée des deux agents de police dans des éléments de crime sanctionnés par le code pénal.

Les deux policiers ont été placés en garde à vue, tandis que la plaignante et plusieurs témoins ont été auditionnés.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 influenceurs les plus appréciés par les marocains en 2020

14 tendances masculines que les femmes détestent

Ces choses que seuls ceux qui n'aiment pas les gens comprendront

Et si les acteurs de How I Met Your Mother étaient marocains ?

Ces 10 arbres que vous ne trouverez nul part ailleurs

12 photos qui prouvent que la génération Y est accro aux smartphones

Confinement : 5 activités productives que vous avez maintenant le temps de faire

14 types de retardataires qu'on connaît tous

Qui est Ali Drissi, le designer qui habille Nabil Ayouch et son casting?

Au Japon, quand un animé meurt, un autre prend sa place