fbpx

Fun Fact: Rabat en 3 minutes

Par le 27 septembre 2018 à 17:41

RABAT, la discrète  

Capitale du Maroc, Rabat est une ville dont l’héritage culturel est bien plus complexe que vous ne le croyez. Venez plonger brièvement au cœur de son histoire à travers quelques fun facts  :

Publicité

Les Almohades … La naissance de la médina

Sous le calife de Yacoub Al Mansour, les almohades ont aménagé un ribât (couvent fortifié) en une puissante forteresse, de plus, en un camp militaire.

Fun fact : L’origine de Rabat est Ribat El Fath (camp de la victoire), après la grande victoire des Almohades contre l’armée castillane.

Publicité

Les Morisques, « Les rbatis pure souche »

Ils sont arrivés de leur expulsion d’Espagne au 15ème siècle, les plus connus sont les Hornacheros, une riche noblesse mauresque, qui s’installa dans la Casbah almohade, et ainsi fit d’elle son joyau andalous.

 

Les Oudayas

La Casbah abritait les moines-soldats qui partait pour les guerres saintes en Espagne dans un premier temps, c’est pourquoi c’était une construction militaire dont l’aménagement était prévu pour être une forteresse imprenable.

Fun fact : C’est au 19ème siècle quand la tribu Oudaya chassée de Fès s’y installa, de là, elle prit son nom de Kasbah des Oudayas.

 

Jack sparrow made in Rabat :

Jan Janszoon alias « Mourad Rais » était un redoutable corsaire Hollandais et grand amiral de Salé, sous ses ordres, les navires saletins attaquèrent depuis les côtes d’Irlande et d’Angleterre,  jusqu’à Terre-Neuve, les Caraïbes et même l’Islande.

Fun Fact :  Quatre cents prisonniers vikings ont fini parmi les milliers d’esclaves mis en vente chaque jour sur le marché de Rabat.

Echo des noms espagnols des anciennes familles andalouses

Quelques noms figurent de même dans les rues de l’ancienne médina de Rabat

Bargach: Vargas

Balanciano: Valenciano

Balafrej: Palafres

Bentouja:  Pantoja

Berbich: Barbes

Berrado: Prado

Bono: Bueno

Chentiak: Santiago

Fenjirou:  Fuengirolo

Karrakchou: Carrasco

Labiad: Blanco

Loubaris: Olivares

Marcil: Marcelo

Palamino: Palomino

Pirou: Peron

Tamouro: Chamorro

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est RABAT-STREET-1-768x1024.jpg.

 

PS: Toutefois, il est recommandé de ne pas demander de direction à un Rbati, c’est la tradition qui l’oblige.

Not just your "ordinary girl" but with a glimpse of foolishness !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Marrakech : 7 lieux historiques à absolument découvrir

Si tu as fait 14 de ces 18 choses tu es un(e) vrai(e) patriote des temps modernes

Mon beau Maroc : A la découverte de Saïdia Med

13 manières de faire comprendre à quelqu'un que tu t'en fous de ce qu'il/elle te dit

20 phrases que tu te dis quand tu fais le ménage

Mon beau Maroc : Destination Chefchaouen

Mesdemoiselles, voici 12 bonnes raisons de tomber amoureuses d'un mec drôle

Au Maroc, il est très difficile d’être ponctuel, vous voulez savoir pourquoi ?

20 des plus belles constructions architecturales au Maroc

7 bonnes raisons de sortir avec un financier