fbpx

Il y a 100 ans, le Maroc ressemblait à ça

Par - 2910 réactions

Etes vous prêts pour un petit voyage dans le temps ? Parce qu’on vous propose une promenade nostalgique pour découvrir à quoi ressemblaient les villes marocaines il y a plusieurs années, bien avant le développement urbain et architectural. Nous allons vous faire découvrir des lieux qui ont totalement changé, que vous n’allez même pas reconnaître, et d’autres détruits ou remplacés. Un Maroc très différent de celui d’aujourd’hui.

Publicité

Casablanca

Casablanca Mers SultanMers Sultan – 1912 

Casablanca Quartier BourgonneQuartier Bourgonne

Publicité

Casablanca - ain diabAin Diab – 

Rabat

Rabat Poste 1920Poste centrale – 1920

Rabat Ex-Cours d'appel, Parlement actuelCours d’appel de l’époque et parlement actuel

Rabat - PlagePlage de Rabat 

Marrakech

Marrakech - La postePoste centrale de l’époque – 1908 

Marrakech - Jamaa LefnaPlace Jamâa Lefna 

Meknès

Meknès - boulevard Med 5Boulevard Mohamed V

Meknès - GareGare de Meknès

Fès

Fez - Bab boujloudBoujloud

Kénitra

Kenitra GareGare de Kénitra

Oujda

oujda - place clémenceauPlace Clémenceaau

Gare d'oujdaGare d’Oujda 

El Jadida

El jadida - La posteLa poste

Mohammédia

MohamédiaRestaurant le Parc

Étudiante en gestion ayant un goût pour les chiffres. Avide de découvertes musicales et littéraires. Une jeune maladroite qui vit de livres et de poésie. Grande rêveuse et petite amoureuse de chocolat.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

15 choses auxquelles tu penses en regardant le concours des miss

10 raisons qui font que les Berbères marocains sont des gens class

Ces petites choses chez les filles qui font totalement fondre les mecs

Mon Beau Maroc : Essaouira, l'âme des artistes

Tu sais que tu grandis quand...

6 chaînes YouTube de marocains à suivre absolument

5 recettes de plats faciles et pas chers pour un Ftour délicieux

10 objets du quotidien plus sales que les toilettes

Tu te crois audacieux, jeune et différent ? Voyons voir cela

11 qualités qui font des littéraires, comme les scientifiques, de parfaits futurs paysagistes