fbpx

Insolite : À la recherche des bijoux perdus de la première victime du Covid-19 au Maroc

Par le 6 juillet 2021 à 13:38

Un mystère entoure les bijoux de la première victime du Covid-19 qui ont disparu. La fille de la défunte a porté plainte. Depuis, le parquet général a ouvert une enquête sur leur disparition, indique le quotidien Al Massae dans son édition du 6 juillet.

Publicité

Les fameux bijoux ont disparu alors que la victime du Covid-19 les portait lors de son hospitalisation au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd de Casablanca. La fille explique que l’affaire n’a pas évolué, et qu’elle n’a toujours pas reçu les pièces disparues dans un contexte louche. Le CHU aurait refusé de rendre les bijoux à sa famille.

Publicité

Dans sa plainte, la fille accuse une des employées du CHU d’avoir volé les bijoux de sa mère d’une valeur de 7100 dirhams: un bracelet en or estimé à 4700 dirhams, des boucles d’oreilles et des bagues d’une valeur de 3200 dirhams. Sa mère est décédée, le 10 mars 2020, suite à une contamination au Covid-19.

Pour l’heure, la fille a refusé de récupérer une partie des bijoux, en avançant qu’elle souhaite retrouver la totalité des objets disparus. Chose que la responsable du CHU a refusé catégoriquement de faire.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

7 raisons pour lesquelles les filles préfèrent les Bad boys

12 raisons pour lesquelles tu dois faire le tour du Maroc le plus tôt possible

21 choses qui t'arrivent quand tu fais un stage non-rémunéré

9 choses que les femmes en couple adorent entendre mais qu'elles ne diront jamais

Une étude vous explique comment oublier votre ex

8 stéréotypes sur les étudiants en économie

9 signes qui prouvent que tu es un(e) accro aux séries et films turques

13 choses à savoir pour te remettre d’une rupture

Examens, boulot, couple... On dit stop et on s'occupe de soi !

5 brunchs Casablancais à tester un dimanche