fbpx

Israël: Réduction de 50% dans un restaurant pour les clients arabes et juifs attablés ensemble

Par le 21 octobre 2015 à 11:56

Dans un contexte de paix et de quiétude, un restaurateur allie l’utile à l’agréable tout en prenant l’initiative d’éradiquer les haines Israelo-palestiniennes. Aussi subtile que cela puisse nous paraître, un plat de houmous est capable de réunir un arabe et un juif autour d’une table.

Publicité

7147107

L’idée lancée par le restaurateur de Kfar Vitkin (nord d’Israël), est d’offrir une réduction de 50% pour les clients arabes et juifs qui partagent la même table. En tout cas, l’initiative prône ce milieu dont le socle est de trouver un terrain d’entente et d’éradiquer toute tension.

Publicité

« Peur des Arabes ? Peur des Juifs ? Chez nous, il n’y a ni Arabes, ni Juifs. Chez nous il n’y a que des êtres humains ! Et un excellent houmous arabe ! Et d’excellents falafels juifs, que vous soyez Arabe, Juif, Chrétien ou Indien », a écrit le restaurant sur sa page Facebook.

מפחדים מערבים? מפחדים מיהודים? אצלנו אין ערבים! אבל אין גם יהודים… אצלנו יש בני אדם! וחומוס ערבי אמיתי ומעולה!…

Posted by ‎חומוס בר – Humus Bar‎ on Monday, October 12, 2015

Ceci dit, s’il y a une chose qui peut réconcilier ces deux êtres, c’est un bon plat de Houmuos!

Etudiante à la grande école HEM Business School. La philosophie est sa lanterne la plus éclairée de toutes. Une Don Quichotte assoiffée de savoir; intéressée par la littérature et l'art. Leibniz n'avait pas tort mais Épicure non plus.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

5 recettes à moins de 20 dhs si tu es fauché(e) !

12 moments où on a juste #wannaSprite

12 sentiments qui nous traversent lorsqu'on cherche une place de parking

8 choses qu'une personne qui n'a pas voyagé depuis longtemps se dit

Les 17 types de 'Story' sur Snapchat qui nous énervent tous

11 choses que les Casaouis envient au R'batis

C'est quoi le Sound Healing, la thérapie par le son ?

La vie du jeune Marocain à la recherche d'emploi

6 messages hilarants de papas marocains

Messieurs, voici les choses que les femmes ne veulent pas que vous sachiez (part2)