Jacob Zawaq, ce fin limier de la photographie émotionnelle

Kenza Soulaymani

Par le 6 mars 2017 à 10:54 - 337 réactions

Jacob Zawaq, photographe talentueux, n’a plus besoin de se faire connaître. Il n’est pas la star à s’habiller à bon compte. C’est un solitaire qui suit son flair et qui vise, avec son objectif, non pas le sujet mais le message qu’il affiche.

Jacob Zawaq arpente le festival Mawazine depuis des années, il en est d’ailleurs le photographe officiel. Emboitant le pas aux stars présentes, il guette ce moment sensationnel pour user de son objectif. Il l’a dit lui même : Il veut tirer l’irréel du réel. Jacob cherche avant tout l’émotionnel et c’est ce qui donne ce « plus » à ses clichés. Ce photographe au talent inné ne s’emballe jamais dans l’artificiel, par contre, le naturel le passionne.

Tout jeune, à peine 4 ans, Jacob commence à griffonner des croquis et également à badigeonner avec de la peinture. Ce côté à la fois poétique et artistique, il l’a eu grâce à son père qui était un amateur du dessin. Le photographe, autodidacte de surcroît, s’épuise dans sa discipline à piocher pour trouver ce cadrage, cette lumière et cette émotion qui donneront à la photo une âme et une griffe indélébile.

Jacob Zawaq aime la nature et il se confond avec grâce à la photo. Cette nature qui lui a permis d’acquérir ce sixième sens de la créativité, laquelle est ressentie à chaque prise de vue.

Toujours aux aguets pour la meilleure prise, le photographe ne tâtonne pas et rejette toute improvisation pour trouver la bonne perspective car, pour lui, c’est la profondeur dans le cadrage qui fait parler l’image. Et généralement une image qui nous parle, fige pour nous un moment, un souffle de la vie. Voilà comment immortaliser les beaux moments fugitifs et un geste émotionnel et furtif.

Kenza Soulaymani

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Les indémodables

12 expressions 100% marocaines dont la traduction est trop drôle

Découvrez les anciens noms de ces 14 villes du Maroc

11 mensonges que nous avons tous sortis à nos petits frères et sœurs

J'imagine mon Maroc : Et si le système éducatif Marocain était en tête de liste ?

11 Choses qui changent sur ta timeline Facebook de 18 à 25 ans

Tu ne regardes pas Game of Thrones ? Tu te reconnaîtras sûrement dans ces 7 points

Ces 7 résolutions que l'on se fait à chaque rentrée

12 choses que les marocains attendent du nouveau chef du gouvernement

10 magnifiques photos rétro de danse classique

Tu sais que tu es un(e) grand(e) dormeur(se) quand...