Karim Harrat, baron de la drogue à Marseille arrêté au Maroc

Par le 16 novembre 2021 à 14:47 - 52 réactions

Un présumé trafiquant de drogue du nom de Karim Harrat, 33 ans, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt européen, a été interpellé au Maroc. Il est soupçonné d’être impliqué dans une affaire de règlement de comptes en réseaux de trafic de drogue, survenu en aout 2020 à Marseille.

Publicité

 

Publicité

Karim Harrat, un trafiquant présumé de cannabis vivant à Marseille (Bouches-du-Rhône), a été arrêté dimanche à l’aéroport de Casablanca par les autorités marocaines. D’origine algérienne, il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt européen. Le parquet de Marseille a confirmé l’information lundi dans un communiqué de presse, fait savoir Le Parisien.Le jeune homme est soupçonné d’importer de la résine de cannabis dans le département des Bouches-du-Rhône et est considéré comme un caïd en pleine ascension dans le monde du trafic de drogues. Il était activement recherché pour répondre du chef d’accusation d’assassinat en bande organisée, après le meurtre survenu le 3 aout 2020, d’un jeune homme de 19 ans abattu de plusieurs balles sur l’autoroute A7, au nord de Marseille.

 

Le mis en cause est bien connu des services de police pour avoir été arrêté à plusieurs reprises pour divers délits. Mais jusque-là, il n’a jamais été condamné pour trafic de drogues. En 2010, il avait été condamné à dix mois de prison pour avoir volé des cartes bancaires qu’il utilisait dans les stations-service et les tabacs pour acheter des jeux d’argent en quantité importante. Il a été ensuite libéré pour bonne conduite en prison. Depuis lors, il a évolué dans la discrétion. « Il tirait les ficelles du trafic de loin », explique un proche du dossier.Selon les enquêteurs de la police judiciaire, Karim Harrat serait à la base de la guerre de gangs de trafic de drogue enregistrée à Marseille depuis deux ans. Plus d’une quinzaine de personnes sont décédées dans ces règlements de compte depuis le début de l’année.

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 livres audio gratuits pour ne pas s'ennuyer pendant le confinement

8 signes qui font de toi un grand passionné de 'atay'

Les 10 plus belles voitures de Cristiano Ronaldo

Mon beau Maroc : Ouarzazate, le désert hollywoodien

Nos Instagram Awards : 11 foodies à suivre absolument en 2021

Tu sais que tu es un cinéphile quand...

Et si on personnifiait nos héros de dessins animés ?

16 choses que tu vis quand tu es en école d'ingénieurs

4 smoothies super vitaminés pour un été frais

7 situations improbables où ta batterie te lâche