Le Maroc diminue l’âge minimal d’emprisonnement à 12 ans

Par le 6 décembre 2014 à 15:23

Le Maroc a décidé de diminuer l’âge minimal d’incarceration des enfants, et la loi figure déjà dans la nouvelle version du Code de Procédure Pénale.

Publicité

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mustapha Ramid, ministre de la Justice et des Libertés, a annoncé que les autorités auraient prochainement le droit de mettre en état d’arrestation des enfants âgées de 12 ans et plus, contre 15 ans auparavant.

Publicité

Le ministre a quand même précisé que le mineur, âgé entre 12 et 18 ans, ne peut être mis derrière les barreaux quand dans des situations extrêmes où toute autre mesure devient impossible, et qu’il est interdit d’arrêter les enfants de moins de 12 ans, même coupables des plus grands crimes.

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Je suis marocain, j'ai une passion mais mes parents ont une autre vie pour moi

Les 10 transformations physiques les plus folles à travers l'histoire

Vols de rapatriement Maroc : « Ils disent que les destinations sont pensées mais c'est faux »

5 bonnes raisons de découvrir « DLAMI » de Alienz

6 films à regarder absolument avant les Golden Globes 2021

5 conseils pour prendre soin de sa santé mentale en étant semi-confinés

Quiz : Que sais-tu vraiment de la marche verte ?

Hommage à Dalal Rachid, celle qui n'a jamais arrêté de Smile to fight

8 endroits où prendre un petit déjeuner à moins de 150 dhs à Rabat

19 paysages stupéfiants qu'on ne peut trouver qu'au Maroc