fbpx

La Reine des Neiges de Disney fait polémique

Par le 17 mars 2014 à 20:47

La majorité des films d’animations Disney remportent un succès fulgurant auprès des spectateurs mais surtout des enfants.

Publicité

Ces dernières semaines, la presse anglo-saxonne a publié plusieurs analyses qui ont de quoi  vous faire réfléchir deux fois avant de regarder ou de laisser vos enfants regarder le dernier succès de Disney: La Reine des Neiges.

Il inciterait les enfants à devenir homosexuels

En effet « La Reine des Neiges » raconte les aventures de deux sœurs, Elsa et Anna, très indépendantes, qui se battent pour se retrouver, et pas pour le cœur d’un homme.

Publicité

Kevin Swanson, un pasteur, a même avancé que Disney était le diable incarné avant d’ajouter: « Je me demande si les gens ne se disent pas : “Je crois que ce petit film tout mignon va endoctriner mon enfant de 5 ans pour en faire une lesbienne. Ca traite l’homosexualité et la bestialité de façon légère.” »

Il pousserait les enfants dans les bras du christianisme

Selon un pasteur Texan la « La Reine des Neiges » serait « le film le plus chrétien » de l’année – pour le blogueur Eddy Chevalier, c’est plutôt « le film le plus sexuel de l’année ».

Selon ce pasteur, le personnage d’Anna, la plus jeune des deux sœurs, symbolise le Christ dans sa démarche d’aimer et de pardonner malgré les péchés commis. Et le royaume des neiges serait une métaphore de l’Enfer.

Mark Henn qui a travaillé sur l’animation du film, a reconnu que cette animation véhiculait des valeurs chrétiennes.

Il encouragerait les jeunes filles à l’anorexie

Les héroïnes de l’animation sont très minces, avec de petites hanches, peu de poitrine, des poignets minuscules et des yeux gigantesques. Cela peut donner envie à certaines jeunes filles de vouloir ressembler à leurs héroïnes.

Pour apaiser la polémique, Lino DiSalvo qui est chargé de l’animation du film, s’est contenté de dire que  les personnages féminins devaient être beaux, d’où ces choix de mensurations.

Selon Anna Smith, Disney a fait un pas en arrière car à la sortie de Rebelle, l’entreprise avait reçu les éloges des médias et des associations  pour avoir réalisé une héroïne avec des mensurations réalistes.

Etudiant à la faculté des sciences filière Informatique, je suis passionné de nouvelles technologies, de programmation, de séries/films et de lecture. Je suis un MSP mais aussi très actif dans le milieu associatif à vocation sociale.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Commerçants marocains : on a fait un tour des clichés, et voici ce qu'ils en pensent

Vous vous plaignez d'aller en cours ? Regardez ces photos

7 choses que tous les jeunes Marocains font le jour du Nouvel an

7 fois où les 'pas trop' fans de Welovebuzz nous ont fait rire aux larmes

Découvrez Animalkom, le nouveau domaine animalier qui allie services et accueils premium pour chiens et chats

Cards Against Humanity : Le jeu le plus populaire sur Amazon qui rendra dingues tous les Marocains

9 choses à ne surtout pas faire à Marrakech

5 choses à savoir sur la campagne de vaccination anti-Covid au Maroc

Les 11 faits particulièrement inutiles à savoir (ou pas)

7 leçons de vie que nous a apprises le jeu Mario Kart