fbpx

Le domaine public de Casablanca se fait libérer par la police

Par le 2 mai 2019 à 12:24 - 56 réactions

Alors qu’une femme Caid avait fait sensation à Sidi Kacem en menant une campagne de libération du domaine public, c’est au tour de Casablanca de souffler un vent nouveau grâce à la police.

Publicité

Selon les informations rapportées par H24info qui cite L‘Economiste, une opération de libération du domaine public est en cours dans la capitale économique du Maroc afin de rappeler à l’ordre tous les contrevenants.

Publicité

150 agents de la police administrative « s’organisant en 75 brigades accompagnés des autorités et vêtus de leurs uniformes », ont, donc, lancé cette campagne à Casablanca dans cinq arrondissements: Sidi Belyout, Anfa, Maârif, Moulay Rachid et Sidi Othmane et qui se terminera fin mai, afin de libérer les espaces occupés par les cafés et crèmeries. Ces derniers occupent plus d’espace qu’il n’est autorisé par la loi et « s’étalent dans la rue ».

La même source ajoute que la police administrative verbalisent également les contrevenants en matière d’hygiène et d’urbanisme.

Et ce n’est pas tout…

Le nombre d’agents formés et menant cette opération passera à 300 en 2020.

 

 

 

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 raisons de croire encore au foot marocain

7 bonnes raisons d'essayer les 'blind dates'

Ces 8 photos vous feront aimer votre emploi

8 choses qui marquent le Marocain qui n'a pas de vacances

La Tour Eiffel et ses 1001 répliques

7 des idées reçues les plus fréquentes sur les Marocains

20 signes qui font de toi un (vrai) Sciences Maths

Un mec bien est dit 'Rojola', voici pourquoi...

10 techniques de triche rien que pour vous

Ces 15 chaussures qui vous donneront envie… ou pas