Le domaine public de Casablanca se fait libérer par la police

Par le 2 mai 2019 à 12:24

Alors qu’une femme Caid avait fait sensation à Sidi Kacem en menant une campagne de libération du domaine public, c’est au tour de Casablanca de souffler un vent nouveau grâce à la police.

Publicité

Selon les informations rapportées par H24info qui cite L‘Economiste, une opération de libération du domaine public est en cours dans la capitale économique du Maroc afin de rappeler à l’ordre tous les contrevenants.

Publicité

150 agents de la police administrative « s’organisant en 75 brigades accompagnés des autorités et vêtus de leurs uniformes », ont, donc, lancé cette campagne à Casablanca dans cinq arrondissements: Sidi Belyout, Anfa, Maârif, Moulay Rachid et Sidi Othmane et qui se terminera fin mai, afin de libérer les espaces occupés par les cafés et crèmeries. Ces derniers occupent plus d’espace qu’il n’est autorisé par la loi et « s’étalent dans la rue ».

La même source ajoute que la police administrative verbalisent également les contrevenants en matière d’hygiène et d’urbanisme.

https://youtu.be/LZZouxHZzDA

Et ce n’est pas tout…

Le nombre d’agents formés et menant cette opération passera à 300 en 2020.

 

 

 

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

8 fausses idées que tout le monde se faisait sur la vie d'adulte

10 choses qui peuvent facilement énerver une fille marocaine

Hicham Arazi : « Ce tournoi a une place particulière dans mon cœur ! »

Les 150 répliques cultes de films tout aussi mémorables

8 signes que votre relation est toxique

House of Cards : 8 choses que vous ignorez probablement sur la série

12 choses que seules les personnes qui ont toujours froid comprendront

Découvrez en images les moments magiques de l'accouchement

Ces 10 paysages à couper le souffle

Nos Instagrams Awards : 21 influenceuses beauté à suivre en 2021