Le FC Barcelone souhaite récupérer Ezzalzouli à la fin de son prêt avec Osasuna

Par le 14 avril 2023 à 12:43

Publicité

Alerte info ! La direction du FC Barcelone aimerait récupérer le joueur marocain Abdessamad Ezzalzouli à la fin de son prêt avec Osasuna.

Selon le journal espagnol « Marca », Barcelone aimerait qu’Ezzalzouli rejoigne l’équipe première la saison prochaine pour pallier le départ probable de l’un des trois joueurs : Rafinha, Ansu Fati et Ferran Torres. En effet, Barcelone envisage de vendre l’un de ces trois joueurs pour alléger la crise financière du club. Logique, non ?

Publicité

Mais pourquoi Ezzalzouli serait un choix logique pour remplacer l’un de ces trois joueurs ? Tout simplement parce qu’il a été prêté à Osasuna lors de la dernière période de transfert pour lui permettre d’avoir plus de temps de jeu. Et le résultat est là : Ezzalzouli a participé à 26 matchs avec Osasuna jusqu’à présent, marquant 5 buts. De quoi attirer l’attention de Barcelone, qui envisage sérieusement de le récupérer.

Et si Ezzalzouli revenait à Barcelone cet été et que l’équipe ne parvenait pas à vendre l’un de ses joueurs à son poste, le club pourrait coopérer avec des clubs intéressés à acheter définitivement l’attaquant marocain. C’est pas beau, ça ? On a hâte de voir ce que l’avenir réserve pour Ezzalzouli et pour Barcelone !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 choses qui vous arrivent lorsque vous êtes dans la vingtaine

6 choses qui te passent par la tête quand tu es une fille et que tu décides de voyager

7 panneaux de signalisation qu'on aimerait avoir au Maroc !

7 types de personnes qu'on trouve dans un groupe de famille WhatsApp marocain

Où en est le projet de loi sur le Cannabis ?

10 situations qui te rappellent que c'est Ramadan

Voici 3 entreprises marocaines qui figurent dans le top 100 des entreprises MENA par Forbes

Voici pourquoi ta vie n'aura aucun sens sans ta petite soeur

11 des meilleurs restaurants sans alcool à Casablanca

11 choses qui t'arrivent quand tes cousins zmig-zmags rentrent au bled