fbpx

Le ministre de l’Éducation nationale veut bannir le niqab dans les établissements scolaires

Avatar

Par le 17 octobre 2017 à 14:49

Éducation Nationale : Mohamed Hassad veut interdire le port du niqab dans les établissements scolaires.

Publicité

Les directeurs pédagogiques se sont mis d’accord sur une décision, le niqab n’a plus sa place dans les bancs de l’école, que ce soit pour les étudiants ou les responsables pédagogiques. Selon le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans son édition de ce mardi 17 octobre, une note ministérielle a d’ailleurs été envoyée à tous les établissements se justifiant par le fait que le niqab, qui masque les traits de la personne, constitue un obstacle à la communication avec les élèves et, donc, à la réalisation des objectifs pédagogiques.

Publicité

Selon le journal, une responsable pédagogique portant le niqab a reçu des avertissements dans un établissement scolaire relevant de la délégation provinciale de Moulay Rachid, mais a préféré partir à la retraite.

Mohamed Hassad avait déjà adressé aux établissements scolaires une note dans laquelle il demandait aux responsables ministériels d’accorder un intérêt particulier à l’aspect vestimentaire des cadres pédagogiques.

Avatar

Amatrice d’humour, passionnée d’art, plus particulièrement d’art oratoire et de théâtre, oratrice et étudiante en droit à Paris, je suis une éternelle patriote. Je me ferai le plaisir de partager avec vous, le meilleur comme le pire du web.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

11 signes qui prouvent qu'il/elle est ton crush

Fadel Iraki, l'homme au grand cœur, nous a quittés

12 sportifs marocains qui représentent l'espoir du Maroc

7 choses à faire pour avoir une belle peau

Messieurs, réussissez votre tenue de soutenance en ces 7 leçons

Top 7 des tweets sur la Saint Valentin les plus drôles

9 mensonges que tu dis souvent à tes parents si tu es étudiant

25 choses que vit une fille avec plein d'amis mecs

10 choses que seuls ceux qui n’ont jamais passé le permis comprendront

8 statistiques étonnantes sur les marocains et le porno en 2015