fbpx

Le nouvel entraîneur de l’équipe nationale devrait être soumis à des règles !

Par le 1 août 2019 à 14:39

Alors que la Fédération Royale Marocaine de Football avait récemment annoncé que deux commissions ont été constituées afin de désigner le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale « A » et du nouveau directeur technique national qui l’accompagnera dans cette mission, il semble que le nouvel entraîneur ne sera pas libre dans ses décisions. Il n’aura pas les pleins pouvoirs…

Publicité

À en croire Le360 qui cite le quotidien arabophone « Al Akhbar », le futur sélectionneur national devrait répondre à plusieurs critères et « respecter les règles qui lui seront imposées par la FRMF afin d’éviter les anciennes erreurs commises durant l’ère de Hervé Renard. »

Publicité

Et ce n’est pas tout… 

Selon la même source, le nouvel entraîneur dont les adjoints devraient être obligatoirement marocains et qui sera bientôt désigné par le département de Fouzi Lekjaâ, « devra rendre régulièrement des comptes à une commission chargée de suivre son travail ». Elle pourrait également intervenir dans ses décisions.

Le360 ajoute également que le futur sélectionneur national  devra habiter au Maroc et devra avoir l’autorisation de la FRMF afin de se déplacer.

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Tu sais que tu n'as pas que la peau sur les os quand...

8 raisons de ne jamais épouser un Marocain

Ces 8 personnes qui nous énervent le plus au quotidien

7 phrases que tu n'entendras jamais sortir de la bouche d'un homme

10 bonnes raisons de ne pas sortir avec un journaliste

Et si les expressions marocaines étaient représentées en gifs ?

13 raisons pour lesquelles un R’bati n’aura d’yeux que pour une R’batia

Mon beau Maroc : Meknès, La ville aux cent minarets

11 choses que vous ignorez probablement sur la série Vikings

Quiz : Es-tu un vrai Chel7 ?