Le nouvel entraîneur de l’équipe nationale devrait être soumis à des règles !

Par le 1 août 2019 à 14:39

Alors que la Fédération Royale Marocaine de Football avait récemment annoncé que deux commissions ont été constituées afin de désigner le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale « A » et du nouveau directeur technique national qui l’accompagnera dans cette mission, il semble que le nouvel entraîneur ne sera pas libre dans ses décisions. Il n’aura pas les pleins pouvoirs…

Publicité

À en croire Le360 qui cite le quotidien arabophone « Al Akhbar », le futur sélectionneur national devrait répondre à plusieurs critères et « respecter les règles qui lui seront imposées par la FRMF afin d’éviter les anciennes erreurs commises durant l’ère de Hervé Renard. »

Publicité

Et ce n’est pas tout… 

Selon la même source, le nouvel entraîneur dont les adjoints devraient être obligatoirement marocains et qui sera bientôt désigné par le département de Fouzi Lekjaâ, « devra rendre régulièrement des comptes à une commission chargée de suivre son travail ». Elle pourrait également intervenir dans ses décisions.

Le360 ajoute également que le futur sélectionneur national  devra habiter au Maroc et devra avoir l’autorisation de la FRMF afin de se déplacer.

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 types d'étudiants en période d'examens

15 Marocains qui font la fierté du pays

13 raisons qui prouvent que la famille passe avant tout

Si vous vous reconnaissez ici, vous êtes victime de Lovebombing

Images : Les princesses Disney en mode Bollywood

Classement : Le Maroc, troisième pays le plus visité en 2022

J'ai décidé de voir 'Mais encore ?' sur 2M et voilà ce que j'en pense

20 signes qui font de toi un étudiant de ENCG Tanger

7 situations que seules les personnes avec des parents marocains stricts ont déjà connues

Festivals : 8 choses à mettre dans son sac