Le papa syrien vendeur de stylos est maintenant propriétaire de 3 entreprises

Par le 4 décembre 2015 à 23:33

Vous vous rappelez de Abdul Halim al Attar ? un réfugié syrien dont la photo a fait le tour des réseaux sociaux à une vitesse éclair parce qu’il vendait des stylos avec sa fille dans les bras, refusant de succomber à la faim.

Publicité

http://cdn.i24news.tv/

http://cdn.i24news.tv/

Aujourd’hui, tout va bien pour ce papa, qui a levé une somme de $191,000 sur Indiegogo, un site de crowdfunding. Grâce à cet argent, il a réussi à ouvrir une boulangerie, un kebab et un petit restaurant, et a même recruté des employés, d’autres réfugiés syriens.

http://mashable.com/

http://mashable.com/

Cependant, Al Attar ne peut pas percevoir la somme entière du crowdfunding, car Indiegogo et Paypal ont retiré quelques $20,000 de frais, et le reste de la somme lui est remis par tranches via un intermédiaire puisqu’il n’y a pas de filiale au Liban, ce qui augmente le risque pour lui de ne pas recevoir son argent. Sa seule consolation est la joie de ses deux enfants de pouvoir enfin jouer.

Publicité

http://mashable.com/

http://mashable.com/

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Ramadan: Ce que vivent les stagiaires marocains

10 situations où nos smartphones nous ont sauvé la vie

9 bonnes raisons d'arrêter de fumer

7 plats super bizarres typiquement étudiants marocains

12 choses qui démarquent un Marocain à l'étranger

12 coins super instagramables à Casablanca

17 endroits marocains qui représentent le paradis des instagrammers

Les 7 questions qu'on se pose tous sur les dessins animés de notre enfance

12 délicieux cocktails qui se marient avec du Sprite

Spectre : 7 raisons d'aller voir le nouveau 007