Les chauffeurs de grand taxis prennent pour cible les nouveaux bus casablancais

Par le 16 février 2021 à 13:29

Le déploiement de la nouvelle flotte de bus à Casablanca par la société Alsa n’est apparemment pas au goût de tout le monde. Lundi 15 février, à Bouskoura, plusieurs personnes n’ont pas pu se rendre à leur travail, puisque les nouveaux bus ont été vandalisés.

Publicité

Selon TelQuel, les chauffeurs de grands taxis sont “responsables en grande partie de ces événements” et ne sont pas contents de la structuration de l’offre de transports de la capitale économique. Les actes ont commencé le 13 février et ont continué jusqu’au lundi 15.

Publicité

Selon Médias 24, plus d’une dizaine de bus ont été vandalisés en trois jours. La majorité des agresseurs ont été interpellés par la police. Ils seront déférés au cours de cette semaine devant le procureur.

Mehdi Safouane, directeur général d’Alsa Al Baida a déclaré à nos confrères : “C’est un peu désolant, d’autant plus que ça ne représente pas réellement les Casablancais. Ce sont des mineurs, qui représentent une minorité des habitants de la ville ».

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Voici les 4 meilleures universités marocaines au niveau maghrébin

10 aliments et boissons qui tirent leurs noms de l'arabe

10 choses à faire pour bien conduire quand il pleut au Maroc

Les 20 expressions marocaines que vous ne pourrez jamais traduire

8 astuces pour profiter pleinement d'un festival

15 types de personnes qu’on a déjà côtoyées au lycée marocain

Quiz : Quel type de shopper es-tu ?

7 bonnes raisons d'essayer les 'blind dates'

Voici le salaire actuel d'Achraf Hakimi

Gennaro Auletto : qui est ce mannequin marocain en couv de Vogue?