Les étudiants en médecine vont tenir un sit-in devant le Parlement, voici pourquoi

Par le 4 juillet 2022 à 17:04

La Commission nationale des étudiants en médecine, médecine dentaire et pharmacie ont fait l’annonce d’un sit-in, ce mardi 5 juillet, à Rabat devant le Parlement, accompagné d’un mouvement de grève et de boycott des cours magistraux, des stages hospitaliers et des permanences, indique le site d’information Le360, relayant un communiqué de presse.

Publicité

La Commission a même appelé les futurs médecins à boycotter les cours magistraux, les stages hospitaliers et les permanences. Pour expliquer ce mouvement de boycott, la même source précise qu’elle s’inscrivent dans le cadre de la continuité de ses appels pour une meilleure qualité de formation.

Publicité

Pour rappel, les étudiants en médecine dans toutes les universités au Maroc ont observé, mardi 28 juin 2022, des sit-in pour protester contre les réformes qu’a annoncé le ministère de l’Enseignement supérieur : Comme la réduction de la durée de formation des médecins généralistes à six ans au lieu de sept ans, et l’augmentation des effectifs de 20%.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 stéréotypes sur les étudiants en littérature

22 choses que ceux qui n’ont pas fait leur scolarité au Maroc ne pourront pas comprendre

Omar Arojor, cet artiste peintre marocain "incognito" au visage masqué

17 choses que tu vis quand tes meilleurs amis sortent ensemble

Gagne ton ticket pour Maitre Gims au Festival Mawazine

Ces artistes marocains qui cartonnent à l'étranger

Vous venez d'avoir votre bac ? Voici 9 conseils pratiques pour réussir votre parcours universitaire

20 films horrifiques à ne jamais regarder tout seul

Quiz : À quelle vitesse tombes-tu amoureux(se) ?

Ces petites choses qui vous font du bien quand tout va mal dans le monde