fbpx

Les futurs médecins rejettent le projet d’accord du gouvernement marocain

Par le 20 mai 2019 à 17:27

Alors qu’ils sont en grève depuis le 25 mars dernier, les étudiants en médecine viennent de rejeter le projet d’accord des départements de la Santé et de l’Enseignement supérieur, en maintenant le boycott de cours magistraux, des tps et des tds, des stages hospitaliers…

Publicité

Selon les informations rapportées par Medias24 ainsi que Hespress, « les taux de vote favorable au maintien du boycott varient entre 67% et 98% au niveau des sept facultés de médecine, médecine dentaire et de pharmacie du Royaume. »

Publicité

Les étudiants en médecine rejettent le projet d’accord proposé par leurs ministères de tutelle suite à la réunion tenue entre les deux parties, ce 15 mai. Les futurs médecins ne trouvent pas ce projet d’accord « concret » ou encore « convaincant ».

Selon Medias24, qui détient une copie de ce projet d’accord, ce dernier porte sur différents points dont ‘le maintien du statut juridique actuel du concours de recrutement des médecins pharmaciens et médecins dentaires internes, qui « ne permet pas aux étudiants inscrits aux facultés de médecine privées de passer les concours d’internat organisés par les facultés de médecine et de pharmacie publiques », ou encore que « les facultés privées doivent créer leurs propres espaces de formation hospitalière, indépendamment des CHU publics »…

Toutefois, les étudiants en médecine appellent à des actions concrètes de la part du département de Doukkali et d’Amzazi mais surtout à ce qu’ils répondent à leurs revendications et d’éviter les engagements « vagues et flous. »

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

10 stéréotypes sur les étudiants en littérature

Vintage : Si Instagram existait au temps de Windows 95

9 spots où prendre une belle photo à Marrakech

7 choses qui prouvent que c'était mieux avant

Les célébrations de l'indépendance dans le monde

Les 7 blagues de la loi Marocaine

20 personnes que tu rencontres à la bibliothèque universitaire

Casablanca : Ces 6 endroits mythiques que beaucoup de jeunes squattent

La vie du jeune Marocain à la recherche d'emploi

Ces questions que seuls les insomniaques connaissent