fbpx

Les Google Glass sont dangereux

Par le 27 février 2014 à 0:56

Si vous comptez partir à San Francisco il vaudrait mieux éviter de porter des Google Glass. Vous n’en avez pas ? Tant mieux.

Publicité

Sara Slocum a connu une incroyable mésaventure: elle s’est faite agresser à la sortie d’un bar à cause de ses Google Glass. En effet, elle a exposé sur son compte facebook les détails de cette agression :  « Oh mon dieu, vous n’allez jamais y croire, mais j’ai été verbalement et physiquement agressée, ainsi que volée la nuit dernière en ville. Tout ça à cause de quelques Google Glass haters. L’un d’eux me les a arrachées et s’est enfui avec. J’ai tenté de lui courir après, et son ami en a profité pour me voler le reste de mes affaires. »

D’après les premières investigations, la jeune femme était en train de montrer les fonctionnalités de ses lunettes au patron du bar, lorsque certains clients ont commencé à l’insulter, puis en sont même venus au main. En effet, certains clients du bar voyaient d’un mauvais œil l’utilisation des Google Glass.

Publicité

Drôle d’histoire quand on sait que San Francisco est la capitale mondiale de la technologie.

Etudiant à la faculté des sciences filière Informatique, je suis passionné de nouvelles technologies, de programmation, de séries/films et de lecture. Je suis un MSP mais aussi très actif dans le milieu associatif à vocation sociale.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

On a testé pour vous : NKOA, où saveurs exotiques s'associent à la cuisine marocaine

7 choses qui prouvent que c'était mieux avant

Quiz : Quel type de colocataire es-tu ?

8 types de Marocains qui nous déçoivent

4 jeux à essayer sur votre smartphone pendant ce confinement

Je suis marocaine, je sais que mon futur mari est gay mais je me marie quand même

Si vous avez fait 20 de ces 24 choses, vous êtes de véritables soeurs

Qui est Mouna R’Miki, l'actrice principale de "Jrada Malha"?

Pourquoi les Marocains sont le meilleur peuple du monde ?

Ce que tu vis quand tu n'as pas Internet chez toi