Les travaux de la plus haute tour d’Afrique sont lancés

Par le 3 novembre 2018 à 15:14

On en parle depuis plusieurs mois, le Maroc va abriter la plus haute tour d’Afrique. Celle-ci sera construite à Rabat et sera d’une hauteur de 55 étages. Aujourd’hui, les travaux de cette tour sont lancés. Le coût du projet se chiffre à 4 milliards de dirhams, ce qui représente un des projets les plus ambitieux des années à venir. Le promoteur du projet est M. Othmane Benjelloun. Sa tour devrait abriter à terme des bureaux, résidences, hôtel et même un observatoire dans les 4 derniers étages de la tour.

Publicité

maroc-diplomatique.net

Alors que dans son urbanisme global, Rabat se prête peu aux grands immeubles, c’est cette ville qui pourtant abritera la plus haute tour d’Afrique. C’est Othmane Benjelloun, PDG du groupe BMCE-Bank, qui en sera le promoteur, tandis que les première indiscrétions sur ce qu’elle contiendra sont en train de sortir.

Les travaux de la tour viennent d’être lancés

Cette dernière fait partie d’un projet global d’aménagement de la vallée de Bouregreg, débuté en 2004. Ce dernier abritera le Grand Théâtre de Rabat, la Maison des arts et de la culture, ainsi que la bibliothèque des archives nationales du Royaume du Maroc.

Publicité

D’une envergure de 250 mètres, et d’une capacité de 55 étages, la tour coûtera 4 milliards de dirhams

Elle devrait être livrée courant 2022. « Nous avons l’immense fierté et, en même temps, la grande responsabilité de réaliser une Tour qui doit s’intégrer dans l’aménagement que Votre Majesté avez impulsé pour la Vallée du Bouregreg afin d’accueillir plusieurs symboles du riche patrimoine culturel et civilisationnel du Royaume, le Grand Théâtre, la Maison des Arts et de la Culture, la Bibliothèque des Archives Nationales« , a dit le promoteur Benjelloun.

Je suis passionné de nutrition et de gastronomie marocaine. Mon combat est de faire reconnaître que les deux sont complémentaires. Je suis également passionné de voyage et de découvertes, mais on dit que la plus belle chose à offrir au monde c'est soi. Alors j'aime les traditions et voue un culte déraisonné pour celles de notre pays.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

7 fausses idées que se font les Marocains de la vie étudiante en France

Comment 'soi-disant' reconnaître une Bent Nass ?

11 plats locaux aux couleurs de leurs pays d'origine

14 souvenirs d'enfance que tous les Marocains ont en commun

Quiz : Que sais-tu vraiment de Nordin Amrabat ?

Vous êtes étudiant(e) et vous passez la fête de l'Achoura loin de votre famille ? On pense à vous

Confinement : 10 recettes simples que les marocains doivent essayer

6 faits et stéréotypes sur les Fassis

8 résolutions ramadanesques qu'on se fait chaque année

Les galères d'une fille qui porte le voile