fbpx

L’horreur à Ksar-ElKébir: Une adolescente séquestrée et violée pendant un mois !

Par le 13 novembre 2019 à 12:45 - 306 réactions

La situation des violences à l’encontre des femmes et des enfants est une situation problématique au Maroc. Avec la popularité croissante du monde digital, ce dernier est devenu un média à part et pullule chaque jour, de cas de viol en tout genre !

Publicité

Image d’illustration

C’est un nouveau scandale qui éclate sur la scène nationale, à Ksar El-Kébir cette fois-ci. Une jeune fille a été séquestrée et violée à multiples reprises pendant un mois ! Selon les médias nationaux, il s’agit de quelqu’un de l’entourage de la victime et qui l’aurait attiré vers une maison abandonnée.

Pendant tout un mois, elle subira des sévices divers sous l’emprise de psychotropes que son bourreau lui aurait administré. Il aurait par la suite tatoué son nom sur son corps avant de la libérer. Le Maroc se retrouve encore dans le collimateur des violences à l’encontre des maillons faibles de la société. Les femmes et les enfants y sont les plus exposés. Ce cas nous rappel l’histoire de Khadija, séquestrée et couverte de tatouages après un viol collectif.

Publicité

Publicité

Les indémodables

Comment j'ai réussi à faire du Meal Prep malgré mes horaires de malade ?

8 trucs chiants qui ne peuvent nous arriver qu'au cinéma

10 prénoms de garçons marocains et leurs significations

12 types d'étudiants en période d'examens

8 traditions les plus étranges à travers le monde

On a testé pour vous : NKOA, où saveurs exotiques s'associent à la cuisine marocaine

14 photos qui feront plaisir aux perfectionnistes

14 questions à ne pas poser à un jeune étudiant

4 jeux à essayer sur votre smartphone pendant ce confinement - Partie 2

Et si le Raja et le Wydad ne faisaient plus qu'un ? Pour ou contre ?