fbpx

Mawazine 2019: Future fait tomber les « masques » et Orelsan revoit les « bases »

Par le 25 juin 2019 à 10:51

Future et Orelsan viennent de marquer avec leur empreinte la quatrième journée du Festival Mawazine-Rythmes du Monde.

Publicité

Au programme : un concert d’anthologie signé par un artiste hors-norme naviguant à souhait entre la Dungeon Family des années 1990 et la trap-music moderne. Et ce n’est pas tout ! Orelsan, icône de la musique francophone, a livré une performance à la hauteur de sa réputation : un véritable carton devant une foule hypnotisée par son flow incroyable.

Voici ce que vous avez raté du concert: 

Publicité

1. « Il faut qu’on revoit les bases »

Oui, Orelsan a bel et bien posé les bases à l’OLM Souissi

2. La Pluie, Bonne meuf, Dis moi… Tout était au programme

Et le public était bel et bien électrifié par ses tubes à succès

3. Place à Christophe Maé

Il fallait bien chanter ce titre, surtout quand le public ne cessait de scander à l’unisson son nom

4. Il a fait la connaissance du public marocain

Un moment magique

5. Un clin d’oeil au Maroc

 

6. Future débarque

7. Il honore les lions de l’Atlas

Il était vêtu du maillot de la sélection nationale…

8. Ambiance électrique époustouflante

9. Un public survolté

10. Après Crushed UP, New Level, No Cap, place à Mask Off

Et il a fait tombé les masques…

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

7 avantages de fêter Achouter au Maroc

5 îles que tu peux acheter au prix de ton diplôme de Grande École

Voici les 5 meilleurs buteurs marocains évoluant en Europe

10 génériques Disney de notre enfance

4 personnalités mondiales qui ont échoué avant de connaître un succès immense

Eddine, ce blogueur marocain passionné par le Make-up et le chant

14 choses qui t'arrivent quand tu vas chez le médecin au Maroc

Top 6 des meilleurs buts de l'histoire du football

10 stéréotypes sur les femmes marocaines qu'on ne devrait pas avoir

Un chauffeur de taxi retrouve 170 000 dhs oubliés et les rend à leur propriétaire