fbpx

Myriam El Khomri: une Franco-Marocaine nouvelle ministre du Travail

Par le 3 septembre 2015 à 17:36

Junior minister for Urban Affairs Myriam El Khomri arrives on August 27, 2014 at the Elysee presidential palace in Paris for a weekly cabinet meeting. French President Francois Hollande on August 27 installed a former banker and ally as economy minister in an emergency reshuffle seen as the "last chance" to haul France out of the biggest crisis of his presidency. Hollande caught everyone off guard with the appointment of Emmanuel Macron, a 36-year-old ex-Rothschild banker and architect of the president's economic policy. AFP PHOTO / FRED DUFOUR

Publicité

Née le 18 février 1978 à Rabat, la franco-marocaine Myriam El Khomri vient tout juste d’être nommée par l’Elysée ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social. Après la démission de François Rebsamen, qui est désormais maire de Dijon, la nomination d’El Khomri est une grande surprise vu que son nom n’a jamais apparu sur la liste des candidats potentiels.

«Le président de la République, sur proposition du Premier ministre, a mis fin aux fonctions de François Rebsamen et nommé Madame Myriam El Khomri, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle», a annoncé l’Elysée dans un communiqué.

Publicité

Quittant ses fonctions de secrétaire d’État chargée de la politique de la ville dans le gouvernement Manuel Valls II, la « Rbatia » rejoint l’autre ministre d’origine marocaine, Najat Vallaud-Belkacem, chargée de l’Education nationale.

Publicité

Les indémodables

10 choses que les célibataires pourront faire le jour de la Saint-Valentin

14 choses que tous les Marocains aiment

J'imagine mon Maroc : Et si on légalisait le cannabis ?

11 raisons pour lesquelles un Fassi n'aura d'yeux que pour une Fassia

6 des plus belles terrasses panoramiques en plein coeur de la médina de Marrakech

Les 8 choses qui te font peur à quelques jours de Ramadan

10 faits historiques absolument incroyables

17 raisons pour lesquelles les R’batis sous-estiment Salé

Cet été encore, pas de vacances... alors on improvise

Pessimiste et trouillard, on a tous un ami pareil