Nouvelle-Zélande : une journaliste présente le JT avec un tatouage sur le menton

Par le 31 décembre 2021 à 14:37

D’origine maorie, une minorité nationale, la journaliste néo-zélandaise Oriini Kaipara a présenté cette semaine l’un des principaux JT du pays, devant des millions de téléspectateurs. Rapporte 7sur7.

Publicité

Le “Newshub Live at 6pm” est l’un des principaux JT de Nouvelle-Zélande et la présentation de cet important rendez-vous quotidien, en “prime time », a été confiée cette semaine à la journaliste maorie Oriini Kaipara, visage bien connu de la population pour son tatouage traditionnel gravé depuis trois ans sur le menton. Un moko kauae qu’elle arbore fièrement, véritable étendard de son identité. En 2019, elle était devenue la première femme tatouée de la sorte à présenter un JT.
Omniprésente sur les écrans du pays depuis quelques années, elle vient désormais de passer un nouveau cap pour la représentation médiatique de son peuple. À 37 ans, elle accède à une tribune exceptionnelle et “brise” ainsi “un plafond de verre” important pour sa communauté: « C’est un tournant pour nous les Maoris mais aussi pour tous les gens de couleur. Que vous ayez un moko kauae ou pas ». Confie-t-elle.

Publicité

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 endroits magiques repérés par WorldPlaces

8 livres marocains qui ne vous laisseront pas indifférents

11 personnes jalouses prises en flagrant délit

12 choses qu’un 'me3gaz' sait très bien faire

Photos : Voici les 3 maisons les plus chères au monde

7 personnages et histoires dont nous avions peur quand nous étions petits

10 phrases que les hommes marocains détestent entendre

Les 20 objets les plus insolites retrouvés dans le corps humain

7 bonnes raisons de sortir avec un photographe

6 moments où nos parents nous ont impressionnés