fbpx

Pénaliser le harcèlement au travail au Maroc : la pétition nationale proposée par Noufous

Par le 30 mars 2017 à 13:42

L’association Noufousqu’on vous avez présentée il y a quelques temps, et qui lutte contre le harcèlement moral, particulièrement dans le monde du travail, a décidé de taper fort en publiant une seconde vidéo encore plus poignante qu’on vous laisse découvrir sans plus tarder.

Publicité


Le message que cette association essaye de faire passer est clair : oeuvrons ensemble pour mettre fin au harcèlement moral au travail. Aujourd’hui, Welovebuzz se joint à Noufous et vous demande à vous, lecteurs, amis, frères et soeurs, de tous vous unir et de faire bouger les choses.

Une simple signature aidera à éviter de multiples suicides ainsi que des séquelles qui, malheureusement, ne sont pas simples à faire disparaître.

Toi qui lit cet article, on te demande d’en parler autour de toi, et surtout de signer cette pétition qui sera déposée auprès du Chef du Gouvernement afin de demander un amendement du code du travail marocain.

Publicité

Comme vous nous l’avez prouvé à maintes reprises, lecteurs et amis de Welovebuzz, vous êtes capables de monts et merveilles lorsqu’il s’agit de venir en aide à autrui, et aujourd’hui plus que jamais vos frères et soeurs ont besoin de vous.

Éternelle amoureuse, éternelle rêveuse, éternelle patriote. Je me ferai un plaisir de partager avec vous mes dernières découvertes, mes coups de coeur, ainsi que mes coups de gueule.

Publicité

Les indémodables

2005-2015 : 9 choses qu'on ne fait plus

22 choses que ceux qui n’ont pas fait leur scolarité au Maroc ne pourront pas comprendre

15 signes qui font de toi un vrai Oujdi

7 nouvelles de nos proches qui nous dépriment

Comment utiliser la technologie pour organiser un super mariage marocain

11 fashionistas marocain(e)s à suivre absolument sur Instagram

14 types de retardataires qu'on connaît tous

14 raisons pour lesquelles tu n'as pas encore trouvé le partenaire idéal

13 signes qui font de toi un vrai Tanjaoui

Ces choses auxquelles les femmes marocaines doivent réfléchir contrairement aux hommes