PHOTOS : Dounia Batma, Hatim Ammor et d’autres artistes soutiennent Saad Lamjarred

Par le 24 février 2023 à 12:19

Publicité

Saad Lamjarred est actuellement en procès pour affaire viol aggravé. Une affaire qui remonte à octobre 2016.

Plusieurs personnes de la scène artistique n’ont pas attendu le verdict pour conclure que l’accusé est innocent. En effet, ils ont décidé d’apporter leur soutien à la pop star marocaine sur leur réseaux sociaux. Un hashtag #Nous_sommes_ tous_ SaadLamjarred a même été créé pour l’occasion. 

Publicité

L’acteur et chanteur libanais Ziad Bourji a été l’une des premières personnes a publiquement soutenir l’accusé. Il a posté une image de Saad Lamjarred sur son compte Instagram dans laquelle, accompagnée de la légende « Nous espérons tous que la justice française sera la voix de la justice céleste qui est certainement du côté de Saad. Il espère que l’accusé de viol sera acquitté et que cette affaire prendra fin après 6 années. » 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ziad Bourji (@ziadbourji)

Hatim Ammor a aussi partagé une photo de lui et de son ami Saad sur son compte instagram.

Mon coeur et mes prières sont avec toi, J’espère que Dieu te viendra en aide. – Hatim Ammor

La chanteuse marocaine, Dounia Batma, a écrit sur sa story instagram :

Puisse Dieu t’apporter de bonnes nouvelles, nos cœurs sont avec toi. – Dunia Batma

Le DJ Red Supa s’ajoute à liste car il a également posté une photo de Saad, lui adressant des prières et du soutien.  

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RED SUPA (@redsupa)

Suite à cette campagne médiatique, ces artistes ont reçu plusieurs critiques. En effet, plusieurs internautes ont exprimé leur mécontentement face aux publications. Ils estiment que l’avis des artistes est biaisé en vu de leur relation avec le chanteur et qu’ils devraient plutôt attendre le verdict avant de se prononcer.

Pour rappel, le verdict final de l’affaire sera prononcé d’ici quelques heures à la cour d’assises de Paris. L’avocat général a requis 7 ans d’emprisonnement et 5 ans d’interdiction du territoire. 

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

16 moments que vivent les mordus de lecture et que personne d'autre ne comprendra

Détrompez-vous de ces 10 mythes les plus répandus sur l'alcool

Recto/Verso : 39 photos uniques Made In Essaouira

15 choses que les filles devraient poursuivre au lieu d'un mec

12 preuves que le français est une langue complexe

13 résolutions beauté pour l'année 2017

C'est l'heure du Dej' : Trois restos healthy à tester à Casablanca

9 femmes marocaines à qui on aimerait dire 'nti m3elma'

12 gestes écolos qui ne prennent que 5 min chrono

Résumé en dessins de la vie d'un étudiant en médecine par 'Vie de Carabin'