PHOTOS : Khadija Assad et Aziz Saadallah, les inséparables du théâtre et du cinéma

Par le 28 janvier 2023 à 12:07 - 246 réactions

Publicité

Apres le décès de Saadallah Aziz en 2020, les Marocains sont de nouveaux en deuil. Sa femme, Khadija Assad, icône du théâtre et de la télévision, s’est éteinte ce 25 janvier 2020.

Les deux défunts formaient le couple le plus emblématique de la scène artistique marocaine. Le couple a officialisé son union il y a plus de vingt ans. Ils ont eu deux enfants enfants, Sarah et Selim.

Publicité

Retour en images sur leur histoire d’amour:

1. La rencontre

Les deux amoureux ont étudié ensemble au Conservatoire d’Arts Dramatiques de Casablanca dans les années 70. Le public les a découvert en 1974 grâce au feuilleton télévisé «Hiya wa Houa» qui a connu un grand succès à l’époque.

2. Fondation du « Théâtre 80. »

Créé en 1980 par le couple, « Théâtre 80 » est une troupe de théâtre marocain qui a parcouru le monde. C’est grâce à cette troupe que des pièces théâtrales à grand succès comme « Costa Ya Watan » ont vu le jour.

3. Lancement du célèbre sitcom marocain « Lalla Fatima. »

C’est en 2000 que la popularité du duo a atteint son apogée, avec la diffusion du sitcom Lalla Fatema sur la chaine marocaine 2M. Le sitcom a été produit par Ali’n Productions de Nabil Ayouch.

4. Cap sur le Canada.

Suite à un accident de voiture du défunt Aziz, le couple quitte le Maroc pour le Canada avec leurs enfants en 2003. Dans une interview avec un média marocain, la défunte Khadija Assad a expliqué son choix.

L’envie de découvrir de nouveaux horizons et de vivre dans un pays où le produit culturel est réellement valorisé. – Khadija Assad.
5. Le retour du couple dans « Number One. »

En 2009, le couple a fait son retour dans le film « Number One » où Aziz Saadallah figure en tête d’affiche, détenant le rôle principal. Le film a connu un grand succès auprès des spectateurs.

6. Ils enchaînent avec « Bent Bladi. »

En 2012, le couple réapparaît sur l’écran des Marocains dans la série ramadanesque « Bent Bladi. » Le défunt joue le rôle de l’employé de Khadija Assad.

7. Aprés une longue absence, le couple réapparait dans « Machi Bhalhoum. »

Aziz Saadallah et Khadija Assad avaient disparu des écrans pendant quelques années avant de réapparaître dans la série « Machi Bhalhoum, » diffusée en 2019 durant le mois sacré de ramadan.

8. Ouverture du restaurant familial

En 2019, le couple le plus populaire de la télévision marocaine a ouvert son propre restaurant le « Fifties, » situé à Bouskoura. Khadija Assad et son mari Aziz Saadallah se sont convertis en restaurateurs avec leurs deux enfants Sarah et Salim.

Aziz Saadallah s’est éteint en octobre 2020 à l’âge de 70 ans suite à un long combat contre le cancer. Tout comme son âme soeur, Khadija Assad qui nous a quittés ce janvier 2020. Que leur âme repose en paix.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Voilà comment reconnaître une Marocaine accro au rap

10 situations qui te rappellent que c'est Ramadan

Quiz : Es-tu un vrai Wydadi ?

Nos 7 conseils Welovebuzziens pour réussir votre soutenance

Tu es un marocain obèse ? Voici 11 astuces infaillibles qui t’aideront à te mettre au régime

9 choses à savoir sur Abdellatif Hammouchi, patron de la DGSN et DGST

6 expressions françaises en dessins

Qui est Souki Shayk, la rappeuse marocaine qui cartonne en Tunisie ?

Et si, comme moi, tu tentais le ”No-Makeup challenge” ?

8 meilleures activités à pratiquer cet été à Saïdia