PHOTOS : Rivaldo impressionné par la beauté de Rabat lors de sa visite au Maroc

Par le 19 mars 2023 à 22:12

Publicité

Rivaldo, la star du football brésilien, est tombé amoureux du Maroc et de sa capitale Rabat lors de sa dernière visite avec sa femme.

Dans une sortie médiatique, Rivaldo a exprimé son admiration pour le pays, qualifiant le Maroc de « beau pays » et sa capitale de « l’une des plus belles villes pour sa propreté et son calme ». Le footballeur a évoqué la passion du peuple marocain pour le football, ajoutant qu’il était « heureux d’être de retour ici ».

Publicité

À noter que ce n’est pas la première fois que Rivaldo visite le Maroc. Il a l’habitude de s’y rendre à plusieurs reprises et a toujours été émerveillé par sa beauté.

Concidéré comme l’un des plus grands joueurs de l’histoire de l’équipe nationale brésilienne, Rivaldo sait de quoi il parle lorsqu’il s’agit de football. Et selon lui, le Maroc est un pays de football par excellence.

Il y a une grande renaissance du football au Maroc, un pays qui a produit de nombreux talents de football depuis des années, et qui réussira à organiser de grands événements footballistiques. – Rivaldo

L’ancien joueur a delcaré qu’il allait assister au match Maroc-Brésil qui aura lieu le 25 mars. Rivaldo s’est montré confiant quant à l’organisation du Maroc de la Coupe du monde.

Il est clair que Rivaldo a été conquis par le royaume. Entre la beauté de ses villes, la passion de son peuple pour le football et son potentiel sportif, le Maroc est sans conteste un joyau à découvrir pour les amateurs ou les professionnels du football comme Rivaldo.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 jeunes hommes marocains nous révèlent ce qui les attire chez une femme

12 preuves que le français est une langue complexe

Seuls les habitués des grands taxis casablancais reconnaîtront ces 13 signes

6 prénoms les plus rares portés par des Marocains (3ème partie)

3 programmes qui vont vous aider à perdre du poids

Il y a ceux qui restent Mremdnin jusqu'à la fin du Ramadan, et même après...

Vintage : Si Instagram existait au temps de Windows 95

L’HRIRA de Sfya est celle de  la plupart des MRE

L'école publique marocaine en 12 points

6 poursuites judiciaires aussi folles qu'incroyables