fbpx

Pourquoi le gouvernement a décidé d’interdire les déplacements nocturnes pendant le ramadan ?

Zaïnab Aboulfaraj

Par le 8 avril 2021 à 12:53

Le gouvernement a décidé d’interdire les déplacements nocturnes pendant le mois du ramadan, à l’échelle nationale, de 20h à 6h du matin, sauf cas exceptionnels.

Publicité

Selon le coordinateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé Mouad Mrabet, la décision vise à “éviter le déclenchement d’une deuxième vague de transmission communautaire”, a-t-il expliqué ce mercredi 7 avril, à la MAP.

Publicité

D’autant plus que le nombre des cas dans certaines régions du royaume ont augmenté, le gouvernement a préféré restreindre les déplacements, les rassemblements familiaux pendant le mois sacré pour éviter d’aggraver la situation épidémiologique.

La décision gouvernementale “n’est autre que le prolongement des mesures de précaution adoptées le 13 janvier dernier pour lutter contre le nouveau coronavirus”.

Pour rappel, le gouvernement a annoncé, ce mercredi 7 avril, l’interdiction des déplacements nocturnes à l’échelle nationale de 20h à 6h du matin, à compter du 1er ramadan, sauf pour les cas exceptionnels, avec le maintien des différentes mesures préventives annoncées précédemment.

Zaïnab Aboulfaraj

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Lorsqu'un Marocain joue au GTA, voilà ce que ça donne...

Quiz : Quelle saison es-tu ?

Quiz : Connais-tu parfaitement Meknès ?

13 plus belles mannequins et actrices marocaines à suivre

L3essass marocain, ce héros national qui est toujours là pour nous

Top 10 des Toc les plus fréquents (et les plus bizarres)

Cher/ère coloc' c'est la rentrée et j'aimerais préciser ces quelques points avec toi

Nous avons tous un pote 'm7eye7', voici comment le reconnaître

9 meilleures résolutions que les Marocains doivent considérer pour 2020

15 signes qui font de toi un vrai R'bati