79% des ménages respectent entièrement le confinement au Maroc

Par le 19 mai 2020 à 16:07

Le Haut-Commissariat au plan (HCP), organisme chargé de la production, de l’ analyse et de la publication des statistiques, vient de publier une synthèse d’une Enquête réalisée du 14 au 23 avril, sur « l’impact du coronavirus sur la situation économique, sociale et psychologique des ménages« , informe la MAP.

Publicité

En ce qui concerne le respect du confinement…
  • 79% des ménages ont respecté entièrement les règles du confinement soit 8 ménages sur 10. (83% dans le monde urbain et 69% en milieu rural).
  • 21% ont respecté partiellement le confinement (17% en milieu urbain et 29% rural).
  • 34%% soit le tiers des marocains se sont auto-confinés avant l’instauration de l’état d’urgence sanitaire.
  • 54% ont commencé le confinement après l’annonce de la décision.
  • 11% l’ont commencé après la publication du décret-loi relatif à la déclaration de l’état d’urgence.
En ce qui concerne les déplacement dérogatoire…

Les personnes sortants du domicile pendant le confinement sont:

Publicité

  • 82% les chefs de ménage.
  • 15% les personnes âgées de 25 à 59 ans.
  • 2% les enfants de moins de 18 ans.
  • 1% les personnes âgées de 60 ans et plus.
Les principales raisons de sortie du domicile sont:
  • L’approvisionnement domestique pour 94% des ménages.
  • Le travail pour 30% des ménages.
  • Les affaires administratives pour 10% des ménages.
  • Les besoins récréatifs pour 7% des ménages.
  • Les soins médicaux pour 7% des ménagés.
En ce qui concerne les symptômes de la maladie :

Les plus connus par les ménages sont:

  • La fièvre, représentant 89%.
  • La toux sèche (77%).
  • La dyspnée (64%).

Toutefois, 7% des ménages n’ont aucune connaissance de ces symptômes, y compris:

  • 13% des ruraux.
  • 4% des citadins.
  • 12% dirigés par un chef de ménage sans niveau scolaire.
  • 13% des ménages individuels.

Ladite enquête a pour objectif  « de saisir l’effectivité du confinement ainsi que les connaissances des ménages par rapport au Covid-19, les sources de revenu de ces derniers en période de confinement, l’accès à l’enseignement, l’accès aux services sanitaires ainsi que les réactions psychologiques de la population ».

Passionnée de lecture, d'écriture et de cuisine internationale. Mes passions sont mes priorités dans la vie ❤️

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Mon Beau Maroc : Ifrane, la Suisse s'invite au Maroc

25 signes qui font de toi un fan de foot

12 jeunes hommes marocains nous révèlent ce qui les attire chez une femme

Voici ce qu'elle vous coûtera votre fête de mariage marocaine

13 situations que les filles moins d'1m60 ont déjà vécues en voyage

Quand nos héros de dessins animés d'enfance deviennent marocains

5 adresses où manger healthy à Casablanca

Pourquoi le Marocain ghoste les gens ?

6 phrases que vous avez entendues au moins une fois dans un groupe de filles

En voiture : Ces personnes qu'on adore avoir à nos côtés