fbpx

Quels salaires d’embauche pour les jeunes diplômés marocains ?

Par le 23 janvier 2015 à 9:42 - 196 réactions

Selon une enquête réalisée par l’ANAPEC, le marché national de l’emploi échappe aux fouets de la crise économique, du moins pour la période 2014-2015 durant laquelle plus de 103 000 postes d’emploi ont été créés. La grande majorité des besoins est absorbée par les secteurs des nouvelles technologies, de l’offshoring, et des métiers de l’automobile et de l’aéronautique. Mais qu’en est-il des salaires ?

Publicité

Dans une étude récente publiée par le cabinet Diorh et ayant pour objectif de dresser la tendance des salaires des jeunes diplômés au Maroc, il ressort que le niveau de salaire est étroitement lié au cursus de formation des nouvelles recrues.

Grandes Ecoles européennes

Dans cette catégorie, on trouve les prestigieuses écoles de commerces comme London Business School, ESSEC, HEC Paris, Harvard ou encore EM Lyon. Les lauréats de ces écoles sont les mieux payés avec des salaires annuels qui varient entre 166 000 et 272 000 dirhams, soit  14 000 Dhs à 23 000 Dhs.

Publicité

Salaires annuels perçus par les jeunes diplômés des grandes écoles américaines et européennes |Create infographics
Grandes écoles d’ingénieurs marocaines

Après les grandes écoles étrangères, viennent les grandes écoles d’ingénieurs marocaines notamment les établissements publics tels que l’EMI et l’EHTP avec des salaires annuels compris entre 143 000 et 195 000 dirhams. Quant aux écoles d’ingénieurs privés, la rémunération varie entre 120 900 et 175 000 dirhams

Comparaison des salaires annuels entre jeunes diplômés des écoles d’ingénieurs privées et publiques |Create infographics
Grandes écoles de commerces

Les cadres du secteur du commerce, communication, marketing et gestion qui sont formés dans les écoles publiques (ISCAE, réseau ENCG) présentent une rémunération annuelle qui oscille entre 120 000 et 175 000 dirham, soit un salaire mensuel de 10 000 à 14 500 dirhams.

De la même manière une légère différence de salaire est à noter entre les diplômés formés dans des écoles de commerces étatiques et ceux issus des écoles privées. Pour ces derniers les salaires sont compris entre 115 000 et 160 000 dirhams.

Comparaison des salaires annuels entre jeunes diplômés des écoles de commerce privées et publiques |Create infographics
Formations universitaires

L’étude menée concerne également les formations universitaires (Bac+3 et Bac+5). Nous dressons dans cette partie une comparaison entre la moyenne des salaires pour les jeunes diplômés des universités marocaines et ceux diplômés des universités étrangères.

Comparaison des alaires annuels des jeunes diplômés niveau licence (bac + 3) |Create infographics

Comparaison des alaires annuels des jeunes diplômés niveau master (bac + 5) |Create infographics

Il est à rappeler que l’étude se base sur un échantillon constitué de 114 entreprises dont la majorité sont des filiales de grandes multinationales. Voici un récapitulatif des résultats de l’étude présentant le classement des salaires selon l’établissement d’origine :

Récapitulatif des salaires moyens annuels selon l’établissement d’origine |Create infographics

Jeune homme avec un goût particulier pour la culture. Intéressé par la musique, le cinéma et les nouvelles technologies.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 Marocains à ne surtout pas approcher

Top 10 des sandwichs sans pain

15 choses que les filles devraient poursuivre au lieu d'un mec

10 choses à faire absolument à Marrakech

Commerçants marocains : on a fait un tour des clichés, et voici ce qu'ils en pensent

14 signes qui te font 'lfercha' quand tu es amoureux

Les 16 meilleures séries et films étrangers tournés au Maroc

Voici ce que comptent faire les marocains de leurs vacances 2020, selon une nouvelle étude

Si vous avez fait 20 de ces 24 choses, vous êtes de véritables soeurs

6 plages privées à visiter en 2020 dans la région de Casablanca