Un homme pensait être en couple avec une mannequin célèbre qui n’existe pas

Par le 13 décembre 2021 à 0:58

La jeune femme se faisait passer pour une mannequin en reprenant les photos de la célèbre mannequin Alessandra Ambrosio.

Publicité

Une escroquerie qui aura duré des années et coûté des centaines de milliers d’euros. Roberto Cazzaniga, joueur de volley italien, a pensé pendant quinze ans recevoir des photos et des appels d’une mannequin ressemblant trait pour trait au top brésilien Alessandra Ambrosio, avant finalement de réaliser que la jeune femme n’a jamais existé.

Mis en contact par une amie commune, la supercherie démarre en 2008. Par le biais d’appels téléphoniques quotidiens, Cazzaniga fait ainsi la connaissance de Maya, une jeune mannequin affirmant travailler pour la célèbre marque de lingerie Victoria’s Secret. Au fil des discussions l’Italien tombe peu à peu amoureux.

Publicité

Malgré les multiples occasions de rencontres proposées par Roberto, sa partenaire refuse systématiquement de le voir prétextant une obligation professionnelle, un voyage voire une maladie cardiovasculaire. En parallèle, la mystérieuse jeune femme continue d’envoyer des photos qu’elle vole sur le compte Instagram du mannequin brésilien Alessandra Ambrosio.

Le sportif ne se doute de rien et envoie régulièrement des cadeaux à cette femme qu’il ne connaît qu’à travers son téléphone.

On estime aujourd’hui que Roberto Cazzaniga lui a offert plus de 700.000 euros de cadeaux, dont une Alfa Romeo.

L’imposture durera quinze ans, jusqu’à ce que les coéquipiers du volleyeur lui fassent voir la vérité et qu’une enquête soit ouverte. Celle-ci permettra de remonter jusqu’à Valeria, une femme âgée de 50 ans et vivant en Sardaigne. Trois personnes seraient actuellement impliquées : Valeria et son conjoint ainsi que Manuela, l’amie qui les a mis en contact.

Maintenant que le rideau est tombé, Roberto Cazzaniga admet «être tombé amoureux et s’être fait avoir comme un bleu». Ses coéquipiers, touchés par cette histoire, le soutiennent et viennent d’ouvrir une cagnotte pour l’aider financièrement à démarrer une nouvelle vie.

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Les 5 séries Netflix préférées des marocains en octobre 2020

19 choses qui te passent par la tête quand tu es enrhumé(e)

Avant/Après : Ton premier jour à l'école VS à la fin du semestre

Et si les personnages de Game Of Thrones étaient des villes marocaines... ?

Ces 16 choses insupportables qui nous arrivent tous à la plage

9 choses qu'on ne t'avait pas dit sur le collège

10 fois où les Algériens sont allés très loin avec leur drapeau

Il n'y a qu'un Marocain pour faire des choses aussi bizarres... en voici la preuve

Ramadan 2018 : 12 endroits pour un ftour à moins de 200 dirhams à Casablanca

12 gestes écolos qui ne prennent que 5 min chrono