Un Marocain se voit refuser la nationalité espagnole parce qu’il ne connaissait pas le nom du roi

Kenza Soulaymani

Par le 13 avril 2017 à 15:33

lecourrier.es

Il paraît qu’en Espagne la nationalité pourrait vous être refusée si vous ne connaissez pas le nom du roi d’Espagne. Cela est arrivé à un marocain établi dans ce pays voisin depuis 1999.

Pour l’octroi de la nationalité espagnole, il est primordial que le demandeur fasse preuve d’une certaine connaissance des institutions de ce pays, c’est à ce niveau que notre compatriote à été recalé. À une question sur le nom du roi espagnol, le marocain a répondu Don Alfredo alors, qu’à l’époque, il s’agissait de Juan Carlos 1er qui a cédé la couronne à son fils Phelepe 1er.

La justice espagnol qui justifie ce refus par le fait que le marocain parlait mal l’espagnol et qu’il ne maîtrise pas les coutumes et institutions espagnols. Mais sans blague, nous connaissons tous la raison !

Kenza Soulaymani

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Les indémodables

23 célébrités avant et après leur heure de gloire

8 avantages de vivre dans un 10m² au Maroc

Voici pourquoi ta vie n'aura aucun sens sans ta petite soeur

7 des sites Internet les plus en vogue au Maroc il y a une dizaine d'années

19 choses qu'on a la flemme de faire même si elles sont faciles à exécuter

15 souvenirs d'anniversaire de notre enfance

Découvrez les anciens noms de ces 14 villes du Maroc

12 habitudes à adopter pour être le meilleur chef d'entreprise

On a tous un ami sur Snapchat qui...

Le Marocain et Atay : 10 fois où cette relation était une meilleure histoire d'amour que Twilight