Un Marocain se voit refuser la nationalité espagnole parce qu’il ne connaissait pas le nom du roi

Par le 13 avril 2017 à 15:33

lecourrier.es

Il paraît qu’en Espagne la nationalité pourrait vous être refusée si vous ne connaissez pas le nom du roi d’Espagne. Cela est arrivé à un marocain établi dans ce pays voisin depuis 1999.

Publicité

Pour l’octroi de la nationalité espagnole, il est primordial que le demandeur fasse preuve d’une certaine connaissance des institutions de ce pays, c’est à ce niveau que notre compatriote à été recalé. À une question sur le nom du roi espagnol, le marocain a répondu Don Alfredo alors, qu’à l’époque, il s’agissait de Juan Carlos 1er qui a cédé la couronne à son fils Phelepe 1er.

La justice espagnol qui justifie ce refus par le fait que le marocain parlait mal l’espagnol et qu’il ne maîtrise pas les coutumes et institutions espagnols. Mais sans blague, nous connaissons tous la raison !

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Spectre : 7 raisons d'aller voir le nouveau 007

Si Halloween était Marocain, comment seraient nos costumes ?

Mode d'emploi : Comment énerver un Marrakchi ?

Ces artistes marocains qui cartonnent à l'étranger

7 types de frères et soeurs qui existent dans toutes les familles -2e partie-

15 enfants star qui ont "Neville Longbottomed"

9 choses qui arrivent quand ta coloc' est aussi ta meilleure amie

10 choses que tu vis forcément quand tu quittes la maison familiale

6 choses qui passent par la tête d'une fille marocaine à l’approche de l’été

20 proverbes populaires typiquement marocains