fbpx

Un Marocain se voit refuser la nationalité espagnole parce qu’il ne connaissait pas le nom du roi

Par le 13 avril 2017 à 15:33

lecourrier.es

Il paraît qu’en Espagne la nationalité pourrait vous être refusée si vous ne connaissez pas le nom du roi d’Espagne. Cela est arrivé à un marocain établi dans ce pays voisin depuis 1999.

Publicité

Pour l’octroi de la nationalité espagnole, il est primordial que le demandeur fasse preuve d’une certaine connaissance des institutions de ce pays, c’est à ce niveau que notre compatriote à été recalé. À une question sur le nom du roi espagnol, le marocain a répondu Don Alfredo alors, qu’à l’époque, il s’agissait de Juan Carlos 1er qui a cédé la couronne à son fils Phelepe 1er.

La justice espagnol qui justifie ce refus par le fait que le marocain parlait mal l’espagnol et qu’il ne maîtrise pas les coutumes et institutions espagnols. Mais sans blague, nous connaissons tous la raison !

Publicité

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Les 15 plus beaux bureaux de startups à travers le monde

13 questions insolites posées par les DRH des plus grandes entreprises du monde

Soufiane Ottmani, ce voyageur marocain qui a réussi le pari fou de faire le tour du Maroc en pleine pandémie

12 habitudes de nos mamans sur WhatsApp

6 choses à savoir avant de dire 'je t'aime'

10 choses qui font de toi un 'cha3bi' qui a beaucoup de classe

Voici nos 5 bons plans pour la Saint-Valentin

Top 10 des parodies avec une touche marocaine

Quiz : Sais-tu parfaitement parler R'bati ?

Quiz : À quel point es-tu '7amed' ?