fbpx

Une femme aurait égorgé son mari à Fès pour avoir voulu se marier avec une deuxième femme

Par le 22 mai 2020 à 20:16

Un meurtre choquant vient de secouer la ville de Fès. Une femme aurait assassiné son mari, un imam âgé de soixante-dix ans pour lui avoir annoncé vouloir se marier avec une femme de vingt ans.

Publicité

En effet, selon bladi.net, la femme en question n’aurait pas hésité à mettre fin aux jours de son mari. Avec l’aide de sa fille, elle aurait égorgé son conjoint de sang-froid.

Publicité

Après avoir réalisé son acte, elle aurait tenté désespérément de cacher les faits aux enquêteurs et aux voisins. Elle aurait quitté le domicile pour y retourner quelques heures plus tard, faisant semblant de découvrir la scène…

Malheureusement, le vieil homme n’a pas survécu pas et a perdu la vie dans l’ambulance. Pour se tirer de l’affaire, la désormais veuve aurait inventé une histoire de toutes pièces : trois personnes cagoulées auraient décidé de braquer le domicile et seraient derrière la mort du vieil homme.

La police n’est pas tombée dans le panneau et aurait vite résolu le puzzle, grâce aux tests ADN relevés sur le corps de la victime. Le pauvre homme serait tombé dans les pommes après avoir reçu un coup de barre en fer provenant de sa propre fille. Inconscient, son épouse se serait empressée de lui trancher la gorge…

Influenceur instagram à mes heures perdues et voyageur dans l'âme, j'aide les jeunes a se dépasser physiquement. Vecteurs de créativité et d'expression, les réseaux sociaux sont ma vocation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

5 adresses où bien manger à Rabat

20 types d'amis qu'on a tous déjà rencontrés

Quiz : Es-tu un véritable Doukkali ?

Des repas d'hôpitaux qui vous mettront l'eau à la bouche

Les événements qui ont marqué le Maroc en 2021

10 moments que chacun d'entre nous aimerait partager avec son frère/sa sœur

16 étapes par lesquelles nous passons en période d'examens

Coronavirus: Les anti-inflammatoires pourraient aggraver l’infection?

5 bonnes raisons d'être une personne bordélique

Les Doodles d'un réalisateur belge font ravage sur Instagram