Une fille décède, à Salé, après avoir consommé des drogues

Par le 3 mars 2021 à 15:06

Une fille est décédée après avoir consommé des drogues (psychotropes). Elle a eu un malaise au niveau du ventre, ce mercredi 3 mars, qui a nécessité son transfert d’urgence à l’hôpital, mais elle a péri quelques heures après.

Publicité

Cette jeune fille se trouvait en compagnie d’une autre fille dans un état anormal, sous emprise de drogues, avec un individu de 53 ans dans le coma. Les services de sûreté de la ville de Salé ont été avisées de leur présence dans une pièce sur le toit d’une maison dans le quartier “Hay Rahma”, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué relayé par la MAP.

Publicité

L’homme a été transféré à l’hôpital où il a été placé en unité de soins intensifs. Les deux filles ont été placées en garde à vue pour comprendre ce qui s’est passé et pour révéler la nature de la substance qu’elles ont consommée. Sauf que l’une des filles a eu un malaise et est décédée à l’hôpital. La dépouille a été déposée à la morgue pour les besoins d’une autopsie pour déterminer les causes du décès et la nature des drogues qu’elle a consommées.

Les éléments de la police judiciaire de Salé ont ouvert une enquête judiciaire pour déterminer les circonstances de la consommation de ces trois personnes, dont l’homme de 53 ans aux antécédents judiciaires.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

17 endroits où fêter le Nouvel an à Rabat

10 choses qui caractérisent les sitcoms marocains

9 bonnes raisons de ne jamais sortir avec un(e) juriste

En vidéos, découvrez la vraie beauté du Maroc

5 idées de cadeaux à moins de 50 dhs pour lui faire plaisir au nouvel an

On a tous un pote 'me3gaaaz', voici comment le reconnaître

14 choses que tous les Marocains aiment

Le '3niba' de toute faculté marocaine ressemble généralement à ça...

Découvrez les CV les plus originaux jamais vus

La Babouche, un incontournable pour la femme marocaine