fbpx

Une nouvelle faille sur Whatsapp

Avatar

Par le 14 mars 2014 à 13:30

Les ennuis se succèdent pour Facebook , après la plainte déposée par des associations au sujet du rachat, voila un nouveau scandale qui risque de faire grincer les dents de notre ami Mark: Un Hacker a dévoilé comment accéder à la totalité des messages sauvegardés par Whatsapp.

Publicité

Bas Bosschert, un informaticien hollandais, a écrit dans son blog un article où il explique que Whatsapp dispose d’une option de sauvegarde qui, une fois activée, enregistre les messages sur la SD Carte sous forme d’un fichier crypté. Par conséquent toute application ayant le droit d’accéder à votre carte mémoire peut la siphonner.

Le Hacker l’a prouvé en réalisant une fausse application dotée de ce privilège d’accès. L’application a réussi à copier le fichier et le sauvegarder sur un serveur Internet sans que l’utilisateur ne s’en rende compte. Ensuite grâce à un logiciel baptisé Whatsapp Xtract il détourne le cryptage, et le tour est joué.

Publicité

Peut de temps après cette publication, WhatsApp a modifié son algorithme de chiffrement.

Avatar

Etudiant à la faculté des sciences filière Informatique, je suis passionné de nouvelles technologies, de programmation, de séries/films et de lecture. Je suis un MSP mais aussi très actif dans le milieu associatif à vocation sociale.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 réflexes que tu as quand tu détestes le henné

12 phrases que nous avons déjà entendues de nos parents marocains

J'adore les chaussures à talons, mais je ne les porte jamais...

Qu'est-ce qui fait de 'L'orange amère' l'un des films préférés des Marocains ?

5 expressions françaises enfin expliquées

6 phrases que vous avez entendues au moins une fois dans un groupe de filles

Musique : 10 titres 100% arabes pour vous mettre de bonne humeur

12 slogans honnêtes de marques Marocaines - 2ème partie

10 leçons de vie qu’on a apprises de nos années à l’université

7 types de frères et soeurs qui existent dans toutes les familles -2e partie-