Une simulation grotesque mais réussie

Par le 26 février 2011 à 15:34

Publicité

Ça se passe pendant un match du championnat sud-américain des moins de 20 ans entre l’Équateur et le Chili. Le jeune défenseur chilien Bryan Paul Carrasco a mis en œuvre une rouerie risible  histoire de tromper l’arbitre et d’obtenir un coup franc. Pour ce faire, il a jugé judicieux le fait d’empoigner le bras de son adversaire équatorien et de s’infliger un coup de coude dans le visage.

Le crédule arbitre n’y a vu que du feu à cette supercherie, et lui a accordé la faute. Mais les caméras, elles n’ont rien laissé passer et les commentateurs éclatent de rire. Voilà une ruse qui pourrait inspirer des trompeurs !

Publicité

[media id=234 width=625 height=370]

 

Elève en terminale à l’école Al Jabr à Casablanca, Kenza est une passionnée d’écriture ainsi que de littérature. Elle recherche en permanence un moyen de partager ses idées et pensées et met son art au service de causes justes et humanitaires.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Les 20 trucs qui font que tu détestes la plage

6 choses que seules les filles qui adorent le maquillage comprendront

Ecole d'hier et d'aujourd'hui : C'était mieux avant ?

10 caractéristiques de cet ami qui ne jure que par sa carte bancaire

Les 7 plats les plus dangereux au monde

12 situations où tu sens qu'on compte sur toi sans te le dire pour autant

10 chansons qui vous replongeront instantanement dans votre enfance

'Koun rajel' ? Non... 'koun mra'

Ce que tu vis quand tu n'as pas Internet chez toi

Tu ne regardes pas Game of Thrones ? Tu te reconnaîtras sûrement dans ces 7 points