fbpx

Une simulation grotesque mais réussie

Par le 26 février 2011 à 15:34

Publicité

Ça se passe pendant un match du championnat sud-américain des moins de 20 ans entre l’Équateur et le Chili. Le jeune défenseur chilien Bryan Paul Carrasco a mis en œuvre une rouerie risible  histoire de tromper l’arbitre et d’obtenir un coup franc. Pour ce faire, il a jugé judicieux le fait d’empoigner le bras de son adversaire équatorien et de s’infliger un coup de coude dans le visage.

Le crédule arbitre n’y a vu que du feu à cette supercherie, et lui a accordé la faute. Mais les caméras, elles n’ont rien laissé passer et les commentateurs éclatent de rire. Voilà une ruse qui pourrait inspirer des trompeurs !

Publicité

[media id=234 width=625 height=370]

 

Elève en terminale à l’école Al Jabr à Casablanca, Kenza est une passionnée d’écriture ainsi que de littérature. Elle recherche en permanence un moyen de partager ses idées et pensées et met son art au service de causes justes et humanitaires.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

8 choses qu'on n'aime pas pendant la période des vacances

7 trésors cachés de la ville de Rabat

7 pays sans visa pour les Marocains à visiter d’urgence depuis la reprise des liaisons aériennes

10 films de mystère qu'aucun Marocain ne doit rater

5 destinations de camping qui font rêver au Maroc

Pourquoi ignorer ces lettres qui sont adressées à vous, jeunes Marocains ?

Réponds à ces 7 questions et on te donnera un dessin animé à regarder ce week-end

Découvrez l'histoire Castlevania, le pari fou et réussi de Netflix

12 problèmes des jeunes du 21ème siècle

Voici pourquoi il ne faut surtout pas rater le Forum International de l'Etudiant