Vidéo: Une youtubeuse révèle son secret pour arrêter les moqueries des internautes

Par le 13 septembre 2015 à 0:02

Jordan Bone compte actuellement parmi les stars américaines, sauf que celle-ci est un peu en avance sur son époque. Cette youtubeuse a posté une vidéo sur sa chaîne, suite aux commentaires et aux messages privés qu’elle recevait. Entre moqueries, blagues pourries et plaisanteries, Jordan a fait donc taire les internautes en dévoilant son ultime secret. Une révélation qui sort du lot, lorsque les internautes préfèrent se noyer dans leurs lamentables critiques.

« On me pose souvent des questions sur mes mains. Mais la raison, c’est que je ne peux pas les faire bouger, ni les fermer, ni les ouvrir. Je suis tétraplégique depuis un accident de voiture survenu il y a 10 ans »

Jordan Bone se pose fraîchement devant l’objectif de sa caméra pour nous montrer son calvaire quotidien pour se maquiller. Plusieurs internautes notamment plus de  116 000 se sont abonnés à sa chaîne Youtube et sa vidéo a eu un énorme succès de près de 4 millions vues.

Franchement les amis, accordons à cette jeune femme une minute de silence pour saluer son audace.

Etudiante à la grande école HEM Business School. La philosophie est sa lanterne la plus éclairée de toutes. Une Don Quichotte assoiffée de savoir; intéressée par la littérature et l'art. Leibniz n'avait pas tort mais Épicure non plus.

Les indémodables

13 choses qui t'arrivent quand tu commences à ramener le boulot à la maison

Les 18 types de messages que chacun de nous a reçus au moins une fois dans sa vie

10 choses qu'on découvre pendant la période des examens

Le Coran est le livre le plus vendu de tous les temps

6 bonnes raisons de ne jamais appeler sa fille 'Meryem'

Ton guide pour apprendre le 'Minionese', le langage des Minions

8 phrases qui t'énervent à l'approche de la cérémonie de remise de diplômes

12 choses qu'on déteste tous à l'aéroport

5 questions que je voulais toujours poser à un fondateur d'une maison de ”Haute Couture” marocaine

Les splendides bureaux de Google à Budapest