fbpx

Voici comment les marocains peuvent s’imposer sur le marché de l’emploi !

Avatar

Par - 26 réactions

Vous êtes-vous déjà retrouvé à penser à l’avenir, de ce que vous allez faire,  et que vous avez fini par vous cacher dans votre salle de bain en projetant de devenir une chèvre au Népal ?

Publicité

Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas encore la fin des haricots ! Voici des conseils pour vous imposer sur le marché de l’emploi et développer un projet professionnel.

Publicité

1. La préparation au marché de l’emploi se fait bien avant

Se préparer au marché de l’emploi consiste en premier lieu à définir son projet professionnel. Cela revient à spécifier ce que vous voulez faire dans la vie selon vos aptitudes et vos préférences. La clé ici pour mener une carrière tout en étant épanoui, est de développer votre projet pro selon votre talent principal. On a tous un talent qui n’a pas forcément à être artistique. Votre talent peut être analytique, littéraire, médical.. Si vous n’arrivez pas à le définir, demandez-vous ce qu’il vous plaisir, ce que vous aimez faire et votre passion. Par la suite trouvez le métier ou le domaine dans lequel votre talent prévaut. Ainsi si vous aimez écrire et lire, vous pouvez bien vous orienter vers la création de contenu, scénariste, traducteur, professeur selon votre penchant bien-sûr ! Si votre passion est la recherche et l’investigation, vous pouvez vous orienter vers les métiers de statistiques, le journalisme d’investigation, les travaux de recherche… Cette étape doit être faite au lycée, mais il n’est jamais trop tard. Si vous vous sentez malheureux, et que votre milieu de travail n’est pas problématique, alors vous n’êtes pas en accord avec votre talent principal. Il n’est jamais tard de vous réorienter, une petite analyse de vos aptitudes et de vos passions suffit pour vous mener vers la bonne voie.

2. Tracer la voie

Maintenant que vous connaissez votre talent principal et les débouchés qui en découlent, il est temps de tracer votre voie. Cela revient à choisir 3 métiers et d’en définir les pré-requis. Il n’y a pas de métier qui ne vaut rien comme on dit, il en va de votre passion et votre persévérance. Si vous le voulez assez fort, vous y arriverez ! Définissez ainsi la formation nécessaire, et mettez-vous en tête qu’il ne faut pas forcément 4000 ans d’études pour se dire qualifié. Il y a des métiers qui ne nécessitent que deux ans de formation académique, et ça n’en fait pas des métiers à moindre valeur ajoutée ! Quand vous aurez fini de définir la voie, choisissez maintenant un métier comme plan A, et les autres respectivement comme plan B et plan C. Maintenant foncez !

3. Bâtir votre marque personnelle

Votre talent en tête, votre projet professionnel en ligne de mire et vos études entamées, il faut maintenant définir votre marque personnelle. Vous êtes un produit sur le marché de l’emploi et vous devez apprendre à vous marketer auprès des entreprises. Commencez par définir le message que vous voulez communiquer, les valeurs et l’image que les recruteurs doivent après une rencontre ou avoir entendu parler de vous. Après il faut bâtir votre marque en se basant dessus. Il s’agit aussi du fait qu’on se rappelle de vous. Par exemple le profil X est talentueux, différent et sérieux. Ceci est un exemple de positionnement. Vous pouvez faire des recherches sur la mise en place des marques de produits, et suivre le même concept.

4. Communiquer !

Maintenant que vous avez défini votre marque, il est temps de communiquer autour ! Les réseaux sociaux, en principal Linkedin sont un très bon moyen ! Il ne s’agit pas de bombarder les gens à coup de publication mais de créer du contenu à valeur ajoutée. Cela peut être un contenu en relation avec votre domaine, les tendances, les news, les coups de buzz médiatique… Développez votre réseau, n’ajoutez pas des personnes à gauche et à droite, mais ciblez les personnes issues du domaine qui vous intéresse et allez-y graduellement. Postez régulièrement pour apparaître régulièrement dans leur feed, avec un contenu de qualité qui pourrait les intéresser et ainsi vous aider à être notifié. Vous pouvez aussi communiquer en créant des vidéos- concept sympathiques à propos de vous et de vos aspirations.

5. Se faire recruter

Les recruteurs reçoivent des centaines de demandes d’emploi, comment faire pour que votre candidature se différencie ! Commencez par soigner l’apparence de votre CV ainsi que sa fluidité. Travaillez votre présentation d’une façon créative et n’hésitez pas à surprendre votre recruteur. Il s’agit de sortir des sentiers battus, bien-sûr en se renseignant avant sur la culture de travail de l’entreprise que vous visez. N’hésitez pas à contacter votre recruteur sur Linkedin ou lui envoyer un mail, sans pour autant faire lèche-botte.Présentez-vous de façon courtoise, et glisser légèrement votre demande. L’essentiel étant de se démarquer.

6. L’amélioration continue

Avoir un diplôme et quelques années d’expériences, ne veut pas pour autant dire que vous devez vous arrêter là. Il faut avancer dans une mesure d’amélioration continue. Faites régulièrement des formations pour vous mettre à jour en ce qui concerne les dernières avancées dans votre domaine. Avoir une longueur d’avance vous permettra toujours de mieux vous positionner !

 

N’oubliez pas que toute aventure professionnelle ne se solde pas par une réussite immédiate. Il faut de la persévérance, et viser une concrétisation de ses projets à long terme plutôt que dans l’instantanée. Bon courage à vous !

 

Publicité

Les indémodables

6 choses que les parents de nos potes ont l’habitude de nous dire et ce qu'on aurait souhaité leur répondre

Les choses qui t'arrivent quand tu prépares ton cv

11 choses que tu comprendras si tu as un mec qui n'est pas vraiment ton mec

Ces 7 choses qu'on ne verra jamais au cinéma

Tu sais que t'as été élevé dans une famille d'avocats quand...

12 photos de Meknès qui vous rendront nostalgiques du 'Petit Paris'

13 caractéristiques d'une fille qui conduit sa propre voiture

Les Doodles d'un réalisateur belge font ravage sur Instagram

10 réflexes que tu as quand tu mets un appareil dentaire

La vie du jeune Marocain à la recherche d'emploi