Voici les nouveaux prix de la traversée “abordable” en bateau pour les Marocains qui veulent rentrer

Par le 15 juin 2021 à 9:43

Suite aux instructions royales, la Direction de la Marine Marchande a entrepris de nombreuses démarches avec les compagnies de transport dans le but d’augmenter la capacité de l’offre, de diversifier les ports d’embarquement et de pratiquer des prix raisonnables pour les voyageurs.

Publicité

Ainsi, les prix de référence des billets aller/retour, avec voiture sont de 995 euros pour une famille de 4 personnes pour les lignes long-courriers et à 450 euros pour les lignes moyen-courriers, indique le ministère dans un communiqué. Les modalités seront portées à la connaissance des clients sous peu.

Publicité

Des discussions sont en cours avec les autorités portugaises dans l’objectif de faire du port de Portimao au Portugal un port d’embarquement, en ouvrant de nouvelles lignes maritimes depuis ce port vers le port de Tanger Med.

Ces nouvelles lignes s’ajouteront à celles de la France et de l’Italie qui sont d’ores et déjà programmés. La capacité totale s’élèvera à environ 48.000 passagers et plus de 15.000 véhicules par semaine ce qui permettra de couvrir la phase de transit prévue, du 15 juin au 15 septembre 2021, avec environ 650.000 passagers et 180.000 véhicules.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Découvrez le nouveau coffeeshop inspiré de la série “Friends” à Casablanca

8 choses qui te passent par la tête quand tu es célibataire le jour de la Saint-Valentin

13 habitudes que l'on développe avant l'arrivée du salaire

7 signes qui montrent que tu es timide

16 étapes par lesquelles passe ton téléphone

15 sportifs marocains qu'il faut absolument suivre sur Instagram

Friendzone : 8 fois où tu aurais pu en sortir

Hicham Arazi : « Ce tournoi a une place particulière dans mon cœur ! »

Mode d'emploi : Comment énerver un bachelier ?

Découverte : Pietro Sedda, l'italien aux tatouages surréalistes