Curiosity : « We are wheeled down on Mars ! »

Par le 6 août 2012 à 6:57

C’est un petit pas pour le Robot, et un pas de géant pour l’humanité. Cela faisait plus de 8 mois que la communauté scientifique attendait cet instant, et 8 mois que tous les instruments de la NASA étaient rivés sur le petit engin, de la taille d’une petite Citroën C1, qui devait atterir sur la planète rouge. Et ce matin à 05h30, après 7 minutes de terreur durant lesquelles le robot affinait son atterrissage, l’humanité avait de quoi être fiere après que Curiosity se soit posé comme prévu.

Pour l’occasion, la NASA nous a offert un livestream de l’intérieur de sa salle de contrôle, et à 4h10 du matin, le capitaine annonçait « Transmitter turned of in 30 seconds », Curiosity s’est retrouvé tout seul dans le noir des galaxies pour son atterrissage, et petit à petit, le flux d’informations filtrait jusqu’à ce que Odyssey s’aligne avec le Rover pour nous envoyer des images ahurissantes, à des années lumières de nous: une seule image noire de poussière dûe au brouhaha causé par l’atterrissage, puis une deuxième tout aussi poussiéreuse, puis une troisième où l’on peut voir l’ombre de Curiosity et l’explosion de joie dans la salle.

C’est l’histoire de l’humanité qui vient de changer ce soir, et ce dont nous rêvions petits est accompli.

La salle de contrôle de la NASA au moment de l’atterrissage de Curiosity.


Les indémodables

11 raisons pour lesquelles un Fassi n'aura d'yeux que pour une Fassia

14 choses à dire à ton/ta colocataire avant la rentrée

9 clichés sur les Fassis qu'il faut oublier un peu... ou pas

Les mecs, cet article n'est que pour vous

13 choses que toutes les filles 'girly' ont en commun

9 choses qui arriveront aux Marocains si Marine Le Pen gagne la présidentielle

15 choses que seules les personnes qui ne boivent pas de café comprendront

Le guide ultime du 'tberguig' pour les nuls

21 photos historiques que vous n'avez peut-être jamais vues

Tu sais que tu vas bientôt passer le bac quand...