fbpx

10 ans de prison pour le Marocain qui avait forcé le passage frontalier de Sebta avec un fourgon

Par le 23 février 2021 à 16:07

Le tribunal de Sebta, a condamné, ce mardi 23 février 2021, un Marocain à 10 ans de prison ferme. L’accusé avait forcé le passage frontalier de Tarajal, en novembre 2019, avec un fourgon rempli de 52 migrants subsahariens.

Publicité

D’après l’agence de presse EFE, le natif de Tétouan a été condamné sous divers chefs d’accusation tels que “crimes contre les droits de citoyens étrangers”, “aggression” et “conduite imprudente”.

Publicité

Le 18 novembre 2019, le Marocain avait foncé dans les clôtures métalliques du poste frontalier et a pu parcourir plusieurs centaines de mètres avant d’être immobilisé. Le fourgon contenait 34 hommes, 16 femmes et deux bébés. Certains des passagers avaient été blessés et d’autres avaient pu prendre la fuite.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

7 faits qui démarquent cet ami '7echoumi'

5 bonnes raisons de ne pas louper le Festival international du Cinéma d'auteur de Rabat

Vous pouvez désormais avoir votre propre dédicace de Michele Morrone

Nos Instagrams Awards : 21 profils marocains pour illuminer ta journée

Toutes ces phrases qu'une fille se dit quand elle veut acheter un maillot

#JeDéfieMonMaroc : Le Maroc sous un autre angle - 1ère partie

10 paysages paradisiaques à visiter au Maroc cet été

J'imagine mon Maroc : Et si tout le monde payait ses impôts?

5 expressions françaises enfin expliquées

Quiz : Quel plat ramadanesque es-tu ?