10 ans de prison pour le Marocain qui avait forcé le passage frontalier de Sebta avec un fourgon

Par le 23 février 2021 à 16:07

Le tribunal de Sebta, a condamné, ce mardi 23 février 2021, un Marocain à 10 ans de prison ferme. L’accusé avait forcé le passage frontalier de Tarajal, en novembre 2019, avec un fourgon rempli de 52 migrants subsahariens.

Publicité

D’après l’agence de presse EFE, le natif de Tétouan a été condamné sous divers chefs d’accusation tels que “crimes contre les droits de citoyens étrangers”, “aggression” et “conduite imprudente”.

Publicité

Le 18 novembre 2019, le Marocain avait foncé dans les clôtures métalliques du poste frontalier et a pu parcourir plusieurs centaines de mètres avant d’être immobilisé. Le fourgon contenait 34 hommes, 16 femmes et deux bébés. Certains des passagers avaient été blessés et d’autres avaient pu prendre la fuite.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Voici les 10 phobies les plus ridicules au monde

7 différents types de petites amies qui existent réellement

12 choses que tu fais pour prouver ton amour à ton smartphone

Classement des 10 plus vieux musées au Maroc

Quiz : Organise ton mariage et on te dira où tu vas te marier

Tout savoir sur la bipolarité, un trouble encore méconnu

C'est l'heure du Dej' : Trois restos healthy à tester à Casablanca

11 choses que tu vis quand toute ta clique se marie

One Night in Miami : La nuit du « Change is gonna come »

7 raisons pour lesquelles les gens se mettent en couple en hiver plus qu'à n'importe quelle autre saison